Succès total pour le Championnat de France FFSA Circuits à Magny-cours

Bilan de la deuxième manche du Championnat de France FFSA Circuits 2021 sur le Circuit de Nevers Magny-Cours.

© SRO / Dirk Bogaerts Photography
  • De magnifiques luttes pour les victoires
  • Neuf séries et plus de 240 voitures dans le paddock 
  • Les fans ont pu suivre un direct continu sur YouTube

Le sport automobile national a clairement vécu l’un des moments forts de sa saison ce week-end à Magny-Cours. Neuf séries différentes ont composé un programme ultra chargé comprenant notamment trois courses en nocturne samedi en toute fin de journée.

Avec plus de 240 voitures, le paddock avait fière allure. Même si le meeting a dû être organisé à huis-clos, le direct continu proposé par SRO Motorsports Group sur la chaîne YouTube GT World Français a permis aux passionnés de suivre l’événement à distance. Et avec un total de 23 courses, les fans ont eu l’occasion de vibrer devant leur écran ! 

Championnat de France FFSA GT

Une victoire pour les triples Champions de France et un premier succès pour un des fidèles duos du Championnat de France FFSA GT : la catégorie Pro-Am a proposé deux visages très différents dans la Nièvre. Un seul point commun : les vainqueurs pilotaient chaque fois une Audi R8 LMS GT4 du Saintéloc Junior Team. Samedi soir, Fabien Michal et Grégory Guilvert renouaient avec le succès après un début de saison compliqué à Nogaro. Le lendemain, les polemen Anthony Beltoise et Olivier Estèves ponctuaient une prestation parfaite en s’offrant leur première victoire en commun. 

En Silver Cup, les victoires sont revenues à Sacha Bottemane-Lonni Martins (Audi R8 LMS GT4 #6 – Team Fullmotorsport) le samedi et aux leaders du championnat, Romain Leroux et Valentin Hasse-Clot (Aston Martin Vantage AMR GT4 #007 – AGS Events) le dimanche. 

Sur sa lancée de Nogaro, le duo Jean-Charles Rédélé-Laurent Coubard (Alpine A110 GT4 #76 – Bodemer Auto) a remporté une deuxième victoire consécutive en Am Cup après avoir profité des problèmes techniques de Pascal Huteau et Christophe Hamon, pourtant étincelant samedi soir. Le lendemain, les pilotes de l’Audi du Team Fullmotorsport prenaient leur revanche avec un succès arraché dans les derniers instants.

Championnat de France FFSA Tourisme

Comme cela avait déjà été le cas à Nogaro, le Championnat de France FFSA Tourisme a largement participé au spectacle sur le Circuit de Nevers Magny-Cours avec deux courses sprint très animées et disputées. En remportant deux nouvelles victoires, Steven Palette a réalisé le carton plein sur le Circuit de Nevers Magny-Cours. Déjà en tête du championnat en arrivant sur « son » circuit, le pilote de l’équipe VSF Sports-Amplitude Automobile a en plus profité des malheurs ou des erreurs de ses adversaires pour creuser l’écart dans le classement provisoire.

En TCA-1, Florent Grizaud (#7 GPA Racing) profitait de problèmes techniques de Julien Jacob-Cano (Peugeot RCZ Racing Cup #77 – Runner For Ever) pour remporter la première course, ce dernier prenant sa revanche le lendemain. Jacky Gautier (Renault Clio Cup IV #5 – Touzery Compétition) s’imposait en TCA-2 dans l’obscurité du premier soir. Le lendemain, le rallyman Styve Juif (Renault Clio Cup IV #9 – GM Sport) affichait aussi de solides aptitudes sur circuit en dominant les débats. Enfin, Viny Beltramelli (Peugeot 208 RC – #10 Ropars Racing Team-Motors Legend) et Xavier Harbon (Peugeot 208 RC – #509 GM Sport) ont aussi goûté aux joies de la victoire, mais en TCA-Light.

Championnat de France FFSA de Formule 4

Seule discipline monoplace présente dans le cadre de ce meeting dans la Nièvre, le Championnat de France FFSA de Formule 4 attirait les regards avec son peloton de jeunes pilotes. Les deux courses du samedi ont donné lieu à un spectacle intense, avec une multitude de dépassements. Macéo Capietto est d’abord sorti vainqueur d’une magnifique explication, avant qu’Esteban Masson ne prenne une double revanche dans les Courses 2 et 3. Assez logiquement, le leader creuse ainsi l’écart au championnat face à Hugh Barter et Macéo Capietto. 

Fanatec GT World Challenge Europe Powered by AWS

Compétition phare en Europe pour les GT3, le Fanatec GT World Challenge Europe Powered by AWS a une fois de plus proposé un spectacle de toute beauté aux fans de courses de Grand Tourisme avec 27 GT3, représentant huit marques différentes, sur la grille de départ. La lutte a été intense sur la piste nivernaise avec quelques fractions de secondes seulement faisant la différence dans ce peloton hyper concurrentiel. Vainqueurs en nocturne samedi et deuxièmes dimanche, les Belges Charles Weerts et Dries Vanthoor (Audi R8 LMS GT3 – Team WRT) ont pris la tête de la Sprint Cup. La deuxième victoire est revenue aux Allemands Maro Engel et Lucas Stolz (Mercedes-AMG GT3 – Toksport WRT). 

Porsche Carrera Cup France

Une fois n’est pas coutume, c’est un Rookie qui s’est imposé dès ses débuts en Porsche Carrera Cup France. Marqué par l’introduction de la nouvelle Porsche 911 GT3 Cup Type 992, le premier rendez-vous de la saison 2021 a été dominé par Dorian Boccolacci (Martinet by Alméras). L’ex-pilote de monoplace a tout d’abord devancé un autre débutant, Alessandro Ghiretti (Martinet by Alméras), et Marvin Klein (CLRT). Le lendemain, Dorian prenait la mesure du Luxembourgeois Dylan Pereira Motorsport (Lechner Racing) et d’Alessandro Ghiretti, à nouveau sur le podium. Jérome Boullery (YDEO by Racing Technology) a réalisé le doublé en Pro-Am pendant que Maxence Maurice (Imsa Performance) raflait les deux victoires en Am.

Clio Cup Europe 

Nicolas Milan (Milan Compétition) s’est adjugé les deux courses de Clio Cup Europe disputées sur le Circuit de Nevers Magny-Cours. Lors de la première confrontation, le tenant du titre en Clio Cup France s’est imposé en résistant à David Pouget (GPA Racing) jusqu’au drapeau à damier. Marc Guillot (Milan Compétition) complétait le podium. Dimanche en fin de journée, Nicolas Milan l’a une fois de plus emporté devant David Pouget, toujours leader de la Clio Cup Europe, et Kevin Jimenez (GPA Racing).

Alpine Elf Europe Cup

Deux poles, deux victoires et deux meilleurs tours en course : Jean-Baptiste Mela (Autosport GP) a dominé les débats sur le Circuit de Nevers Magny-Cours pour le deuxième rendez-vous de l’Alpine Elf Europa Cup. Le tenant du titre en a profité pour prendre les commandes du classement général. Vendredi, Bruce Jouanny (Chazel Technologie Course) et Louis Méric (Race Cars Consulting) montaient sur le podium d’une première course marquée par un accrochage (dont l’ex-leader du championnat Ugo de Wilde était l’une des victimes) et le top 5 de deux féminines, Gosia Rdest (Chazel Technologie Course) et Lilou Wadoux (Patrick Roger Autosport GP). Lors de la Course 2, ce sont Laurent Hurgon (LSGroup Autosport GP) et Lilou Wadoux qui avaient la joie de rejoindre Jean-Baptiste Mela sur le podium.

Sprint Cup by Funyo 

Jonathan Dessens (AMGV Sport Racing) avait idéalement débuté son meeting en signant les les 2 pole positions mises en jeu en Sprint Cup by Funyo. C’est pourtant Benoît Eveillard (Belt Racing) qui remportait la la Course 1. En lutte ensuite avec Ewen Hachez (HMC Racing), le premier vainqueur devait laisser trois fois la victoire à son jeune rival. Meilleur Espoir, Hachez est aussi bien en tête du classement provisoire devant Benoît Eveillard et Jonathan Dessens, quelque peu décroché après avoir été contraint à l’abandon dans la dernière course. Quatrième du championnat, Édouard Héry est le mieux classé des Gentlemen avant d’aborder le prochain rendez-vous, du 4 au 6 juin à Albi. 

Mitjet International

Pour le deuxième rendez-vous de sa saison, la Mitjet International a de nouveau fait le plein avec 38 voitures sur la grille de départ. Vendredi, Sébastien Seveau (Génération Stunt) s’est imposé sur une piste séchante lors de la première course avant de récidiver sous le soleil le vendredi après-midi. Samedi, les grilles de départ avec un top 10 inversé ont assuré le spectacle avec un double succès de Louis Rousset (VPS Racing). Après Magny-Cours, le tracé d’Albi devrait proposer un profil encore très différent dans moins d’un mois.

Les commentaires sont désactivés.