Équipe de France FFSA Rallye : De retour du Portugal

Le Rallye du Portugal, 4e manche du Championnat du Monde des Rallyes, s’est conclu ce dimanche pour les trois pilotes de l’Équipe de France FFSA Rallye Adrien Fourmaux, Pierre-Louis Loubet et Yohan Rossel.

Yohan Rossel, Adrien Fourmaud et Pierre-Louis Loubet © DPPI

Adrien Fourmaux confirme

Après une impressionnante performance en Croatie à la fin du mois d’avril (5e pour sa première en WRC), Adrien Fourmaux, toujours aux côtés de son copilote Renaud Jamoul, a confirmé ses bonnes dispositions au volant de la Ford Fiesta WRC. Pour son deuxième rallye en Championnat du Monde au sein de catégorie reine et alors qu’il découvrait le Rallye du Portugal, le lauréat Rallye Jeunes FFSA 2016 a une nouvelle fois démontré sa capacité d’adaptation et d’apprentissage pour décrocher une très belle sixième place. Au-delà de l’expérience accumulée concernant le pilotage d’une WRC sur terre, la pilote du nord de la France a claqué quelques très bons temps, dont deux deuxième temps au scratch.

Pierre-Louis Loubet contraint à l’abandon

Malgré une détermination sans faille à l’attaque de cette quatrième manche de la saison, Pierre-Louis Loubet a connu une grosse sortie de route dans l’ES 2, le contraignant à un abandon précoce. Le pilote corse et son nouveau copilote Florian Haut-Labourdette ont désormais les yeux rivés sur la suite du Championnat.

Yohan Rossel tient toujours la tête

Arrivé leader du WRC3 au Portugal, Yohan Rossel a décroché ce dimanche son troisième podium en autant de rallyes cette saison. Après sa victoire au Monte-Carlo et sa troisième place en Croatie, le pilote gardois s’est emparé d’une belle deuxième place et reste en tête du Championnat du Monde des Rallyes WRC3 avec 14 points d’avance sur son poursuivant. Le lauréat Rallye Jeunes FFSA 2013 et son copilote Alexandre Coria ont même longtemps mené les débats avant de finalement s’incliner pour 5 petites secondes sur les vainqueurs.

Prochain rendez-vous pour nos trois pilotes : Le Rallye de Sardaigne du 3 au 6 juin.

Nicolas Bernardi, Entraîneur National :

« Yohan a fait une course très intéressante sur le plan comptable. C’est une bonne opération pour lui au championnat. Avec 3 podiums en 3 courses, il prouve une nouvelle fois que c’est un pilote très fiable. Il a aussi démontré qu’il avait progressé sur cette surface depuis la Sardaigne l’année dernière. Pour aller chercher un meilleur résultat en RC2, il lui a manqué une voiture plus agile dans les parties techniques. Le bilan est positif.

Pierre-Louis était parti pour faire une belle performance. Malheureusement, il ne s’est pas senti très à l’aise dans l’ES 1 et s’est fait piéger dans un virage lors de l’ES2. C’est dommage car il n’arrive pas à concrétiser et qu’il perd des kilomètres de roulage pour son expérience. Ce n’est pas évident pour lui en ce moment car il manque de confiance et cela ne l’aide pas à se sentir à l’aise au volant. C’est frustrant. Il faut maintenant analyser pour trouver des solutions et une bonne stratégie pour arriver à montrer son potentiel que nous connaissons. Dans les catégories inférieures, il a croisé le fer avec des pilotes du WRC comme Greensmith et Katsuta et il était largement au niveau. Nous savons donc de quoi il est capable.

Adrien découvrait quant à lui le Rallye du Portugal et avait beaucoup de nouvelles choses à appréhender. Il avait une stratégie de course plus prudente qu’en Croatie. Il n’a pas pris de risque mais a été très intelligent tout au long du rallye. Quand les pilotes de pointe ont préservé leurs pneus sur certaines spéciales, notamment la journée de dimanche, il a même su en profiter pour se hisser en haut de la fiche de temps. Adrien a beaucoup muri. On a connu des moments durant lesquels il faisait des erreurs et pouvait douter mais tout ça est derrière lui. Il sait faire la part des choses et construire son rallye intelligemment. C’est très positif et il marque de bons points.

Pierre-Louis Loubet, membre de l’Équipe de France FFSA Rallye 2021

« C’est une période délicate avec une spirale négative qu’on a du mal à briser. Il reste huit courses. On va tout faire pour repartir sur des notes positives et pour que je puisse exprimer mon potentiel. »

Adrien Fourmaux, membre de l’Équipe de France FFSA Rallye 2021

« Nous étions venus prendre un maximum d’expérience et c’est chose faite. Nous avons découvert un nombre incalculable d’éléments qui nous serviront pour la suite. Le balayage, la gestion pneumatique, le setup, la Fiesta M-Sport WRC en condition terre sur des parties asphaltées… Je suis content de notre 6e place.

Nous avons aussi pu montrer une belle pointe de vitesse avec notamment deux deuxièmes temps scratch comme en Croatie.

Encore une très belle expérience qui laissera beaucoup de souvenirs, et qui n’aurait pas été possible sans M-Sport, Red Bull Motorsports, la FFSA ainsi que tous les partenaires qui m’accompagnent dans cette aventure ! »


Yohan Rossel, membre de l’Équipe de France FFSA Rallye 2021

« Nous gardons la tête du WRC3 donc c’est l’essentiel. Nous avons donné notre maximum mais il nous manquait de la performance ce week-end pour viser plus haut. Nous devons nous mettre au travail dès maintenant afin de trouver des solutions pour le Rallye de Sardaigne.

Alexandre Coria et Saintéloc Racing ont fait du bon boulot tout le week-end. Merci à eux et rendez-vous dans 15 jours en Sardaigne. »

(Source : FFSA)

Les commentaires sont désactivés.