Interview – l’œil de la caméra

Depuis plus de 30 ans, les “Frères Chopard” font rêver les fans de rallye. Ils ont côtoyé les plus grands, sont présents sur les plus gros événements, travaillent avec Canal+ ou encore Michelin MotorSport… Tout le monde en parle, mais qui sont les fondateurs de Star Production ? Derrière ce surnom se cachent deux réels frères, Olivier et Noël, les deux derniers des six
enfants de la famille Chopard. Ce sont avant tout des fans des voitures –enfin, de “pilotage” – qui vivent de leur passion grâce à leur société, Star Production.

Tout a commencé avec l’un de leurs frères, Hubert, copilote amateur en rallye, dont Olivier et Noël aimaient filmer les passages. Ils participent à un concours de vidéo, qu’ils gagnent. C’est là qu’est née l’idée de créer Star Production, après qu’Olivier Chopard ai suivi des études dans une école de photographie et de vidéo à Toulouse.
Aujourd’hui, la société compte trois salariés à plein temps et elle peut être accompagnée par près de 25 personnes lors de
grands événements, comme c’était le cas pendant l’Africa Race – la course qui reprend le format du Dakar du temps où il se déroulait en Afrique – ou alors sur le Championnat de France où l’équipe compte près
de 12 personnes. En 30 années d’existence, Star Production a eu la chance d’accompagner et de voir évoluer de grands pilotes.
Les Frères Chopard ont vu progresser ceux qui ont fait carrière, comme Sébastien Ogier, Sébastien Loeb ou Didier Auriol, qui portait d’ailleurs les couleurs de la société sur sa combinaison quand il est devenu Champion du Monde. “On l’a connu jeune, il voulait nous rendre service”, explique Olivier Chopard. “Ce qui est rigolo aujourd’hui, c’est qu’en interview, les pilotes nous vouvoient parfois…” Grâce à cette ancienneté et à leur place ancrée dans le milieu, les Frères Chopard portent plusieurs casquettes et travaillent sur de nombreux projets. D’abord, il y a Michelin, partenaire historique de la société de production. Puis, la Fédération française de Sport automobile (FFSA), avec qui Star Production travaille depuis le début, quels que soient les présidents et directeurs de la communication. Le géant
Canal+ est arrivé plus récemment. “Ce sont de gros contrats”, explique Olivier Chopard. “Mais je pense que ces projets avec Canal+ boostent bien les rallyes. Ce sont des expériences qu’il faut savoir gérer : il faut réussir à réunir les bons éléments au bon moment. Le passage, il ne se fait qu’une fois. Si on le rate, il n’y en a pas d’autre pareil. C’est ça qui est intéressant”.

En cette année 2020 particulière, dans l’attente de la reprise des compétitions, les deux frères ont dû innover. “Depuis le samedi du Rallye du Touquet, où nous avons travaillé avec la FFSA et Canal+, il n’y a plus eu d’événement”, raconte Olivier Chopard. Sans nouvelles compétitions à filmer, Star Production a su trouver le moyen de rester présente et de continuer à faire rêver les amateurs de rallyes. C’est confinés chacun de leur côté que GT2i et les Frères Chopard ont eu une idée : proposer aux fans de s’évader en se plongeant dans les meilleurs moments des compétitions de ces dernières années. En cette période incertaine, quoi de mieux
que de visionner de bons souvenirs ? “Avec GT2i, nous avons commencé à travailler ensemble il y a une vingtaine d’années”, explique Olivier Chopard. “Cette idée nous a permis de digitaliser nos cassettes, de remonter des films, de continuer à travailler malgré la situation globale.” Revoir ces images et travailler sur de nouveaux projets a aussi permis aux deux frères de partager beaucoup de positivité. “Je pense que ça a fait du bien à la communauté des fans. Nous avons eu beaucoup de retours positifs, beaucoup d’appels, beaucoup de vidéos visionnées… Ce projet nous a permis de rester présent et de faire plaisir aux gens. En cette période compliquée, c’était important”. Malgré la crise, les Frères Chopard ont su trouver le moyen de continuer à faire ce qu’ils font si bien : faire rêver.

Les commentaires sont désactivés.