Legend Boucles Bastogne 2017 : L’implacable doublé des Porsche 911 BMA !

Victoire BMA Thierry Neuville et Bernard MunsterLe moins que l’on puisse annoncer, c’est que la saison sportive 2017 a débuté de façon tonitruante pour la structure BMA de Bernard Munster. Les Porsche 911 issues des ateliers de Petit-Rechain ont en effet dominé les Legend Boucles à Bastogne, avec au bout des 18 tests de régularité à moyenne – très – haute une impressionnante victoire des stars de ce week-end, Thierry Neuville et Nicolas Gilsoul, qui ont devancé Bernard et Grégoire Munster. De quoi assurer à BMA un somptueux doublé…

« Pour nous, c’était réellement une récréation de début de saison après les deux premières manches du Championnat du Monde des Rallyes, commentait Thierry Neuville, auteur de… tous les meilleurs temps ces samedi et dimanche. On a roulé sans pression, mais en gardant constamment à l’esprit que cette Porsche 911 est une voiture ancienne, et qu’il convient d’en garder un peu sous le pied, de la ménager si nécessaire. J’ai particulièrement soigné les changements de vitesses, en prenant soin de bien débrayer à chaque fois, et cela a payé. Le team BMA nous a fourni une voiture tout simplement parfaite, et le reste, ce n’était que du bonheur. Entre les spéciales, on a profité avec Nicolas Gilsoul d’un incroyable bain de foule. Bref, on s’est vraiment bien amusés ! »

6j8w_BMunsterBastogne4--1En positionnant sa propre Porsche 911 dans le sillage de celle de Neuville et Gilsoul, Bernard Munster a non seulement confirmé la mainmise de BMA sur ces Legend Boucles à Bastogne 2017, mais il a aussi savouré la présence d’un pilote de WRC dans son équipe… « La pointe de vitesse de Thierry est réellement impressionnante, et dans des spéciales comme Bertrix-Herbeumont, un morceau de bravoure de plus de 37 kilomètres, cela provoque bien sûr des écarts impressionnants, commente Bernard. L’objectif numéro un de l’équipe était de permettre à Neuville et Gilsoul de remporter la victoire après notre succès de l’an dernier avec ma compagne Andrée Hansen. Mission accomplie ! Tant Thierry que moi-même avons pu pleinement profiter des pneus Michelin Cross Climate que nous utilisions pour l’occasion. Ce nouveau concept, totalement bluffant, est bien sûr homologué pour l’hiver, et le résultat était réellement impressionnant. »

Ce doublé au classement final, il aurait même pu se muer en triplé puisque samedi soir, au terme de la première étape, Marc Timmers et Renaud Herman étaient à la lutte pour la plus petite marche du podium. Un écart de trajectoire dans l’une des spéciales forestières de dimanche a hélas mis un terme à leur prestation. Mais pas de doute, le retour de Timmers, sous les couleurs de BMA, n’est pas passé inaperçu !

Petite erreur également pour André Lausberg et son fils Guillaume, qui avaient pourtant bien entamé l’épreuve, tandis que le Français Paul Chieusse, dont la Renault 5 Turbo était elle aussi couvée par l’équipe BMA, a rallié l’arrivée en compagnie d’Andrée Hansen.

6j8w_ADevezaBastogne1--1Engagés dans la catégorie ‘Démo’, Alain Deveza et Guy Tezenas ont assuré le show d’un bout à l’autre du week-end avec une Subaru Impreza 555 Gr.A à la sonorité toujours très appréciée par le public.

Quant aux Porsche 911 qui évoluaient dans le classement ‘régularité’, en ‘Classic’, elles ont connu des fortunes diverses, Kurt Dujardyn et Filip Deplancke accrochant même le top 5 général. Daniel et Laurent Janssens d’une part, Joseph et Mireille Charlier de l’autre, ont pris un maximum de plaisir sur le parcours concocté par Pierre Delettre et son équipe du RAC Spa.

« Comme cela avait été précisé, pas moins de neuf voitures étaient présentes sous l’auvent BMA, reprend Bernard Munster. Ce qui constitue un fameux challenge côté gestion. J’aimerais dès lors remercier et féliciter tous les membres de l’équipe qui ont donné le maximum, et leur dédier ce doublé très médiatique. Cap maintenant sur la Hesbaye pour le lancement du Championnat de Belgique des Rallyes dès… ce prochain week-end. BMA y alignera notamment la Skoda Fabia R5 que se partageront Kris Princen et Peter Kaspers… avec de nouveau la victoire finale comme objectif ! Nous engagerons aussi une deuxième auto, une Opel Adam Cup, moins évoluée qu’une R2, pour mon fils Grégoire, copiloté par Johan Jallet. Grégoire va prendre part à l’Opel Adam Cup allemande cette année, et cette participation à Landen sera l’occasion d’acquérir de l’expérience. »

Cap donc sur Landen, avec une épreuve qui se déroulera ce prochain samedi, sur une seule journée…

Les commentaires sont désactivés.