BMA AUTOSPORT Résumé des Rallyes van Haspengouw & Legend Boucles Bastogne 2015

Malchance à Landen… mais nouveau podium aux Legend Boucles !

Traditionnelle épreuve d’ouverture de la compétition nationale belge, le Rally van Haspengouw s’est hélas limité à une poignée de spéciales pour l’équipe BMA-Autosport qui veille sur la Skoda Fabia Super2000 des Champions de Belgique en titre Freddy Loix et Johan Gitsels. Tout avait pourtant bien débuté pour le duo frappé du numéro #1, puisque dès la deuxième spéciale, Zepperen 1, Freddy signait le meilleur chrono et s’emparait de la tête de la course. Mieux, c’est nanti d’une déjà confortable avance de 35’’2 que le pilote de la Fabia S2000 s’extrayait en leader de la troisième spéciale.

« La suite a été plus problématique, puisque la voiture a rencontré un souci d’ordre technique, commente Bernard Munster, responsable de BMA-Autosport. Freddy est parvenu à la ramener à l’assistance, où il nous a d’emblée mis au courant de la situation. Après un check-up de nos ingénieurs, nous avons décidé d’en rester là. Le Spa Rally, deuxième manche de la compétition, est déjà programmé dans deux semaines, et il eut été peu inspiré de notre part de risquer une aggravation du problème. Certes, ce n’est pas le début de saison que nous avions espéré, mais avec huit manches encore à disputer, ce Championnat de Belgique des Rallyes 2015 sera très long, et il ne fait que commencer. Disons que nous avons joué notre joker, et que pour nous, la compétition va réellement commencer à Spa… »

Afin de préparer au mieux cette deuxième confrontation, Freddy Loix, Johan Gistels et l’ensemble de l’équipe BMA-Autosport effectueront une séance de tests en bonne et due forme. « Et Spa, ce sera chez nous… et pour nous ! », clame-t-on en chœur au sein de l’équipe basée à Petit-Rechain, près de Verviers. Le rendez-vous est pris…

Encore un podium aux Legend Boucles !

La reprise du Championnat de Belgique des Rallyes arrivait une petite semaine après les Legend Boucles, désormais basées à Bastogne. Qu’importe la région, la Porsche 911 BMA de Bernard Munster et Andrée Hansen a une fois encore fini cette épreuve de régularité à moyenne haute sur le podium. Comme le veut une certaine tradition… « Et pourtant, l’aventure avait commencé de manière mitigée, explique Bernard. Contrairement à d’autres, nous n’avions pas du tout reconnu la spéciale forestière utilisée vendredi soir lors du Prologue. Et nous nous sommes basés sur une moyenne de 80 km/h, qu’on nous disait impossible à atteindre… alors que cette moyenne avait été redescendue à 71 km/h par l’organisation. Résultat : nous avons attaqué, signé un super chrono… et pointé largement en avance ! Nous sommes repartis 32ème, et si la remontée a été spectaculaire, elle n’en était pas simple pour autant. A l’exception de Cobru-Withimont, de la dernière spéciale forestière et du deuxième passage dans Stoumont, sur un sol beaucoup plus gras, tout passait facilement à zéro. Quant au nouveau système de Stop & Go aux différents CP, il n’était pas idéal, car trop de concurrents ne marquaient pas totalement l’arrêt ! Difficile de remonter dans ces conditions. Nous terminons finalement 3èmes du général, mais je pense qu’on aurait pu prétendre à la 2ème place, voire titiller Duval. Un mauvais choix de pneus dans Stoumont n’a néanmoins pas joué en notre faveur. Nous avons malgré tout signé le scratch dans le dernier passage de Cobru, preuve de la compétitivité de la Porsche 911 BMA… »

Dans la région de Bastogne, BMA-Autosport engageait également la Porsche 911 du Français Alain Deveza, qui se distinguait par un chrono à une petite seconde du temps idéal dans le Prologue, ce qui le plaçait au 2ème rang provisoire du général. « S’il est sorti de la route à Basse-Bodeux, c’est uniquement à cause d’une chicane installée… 200 mètres avant l’endroit annoncé dans la road-book, qui plus est en sortie de virage masqué !, précise Bernard Munster. Alain a malgré tout tenté de passer la chicane, plutôt que la court-circuiter comme d’autres, et il a tapé au niveau de l’aile arrière-gauche… où se trouve le réservoir d’huile sur la Porsche ! Quant à Kurt Dujardyn, qui pilotait une Porsche 911 SC RS Groupe B remise à neuf chez nous, il a été handicapé par un souci de canalisation de frein, mais il a atteint l’arrivée et s’est bien amusé. Signalons également que BMA-Autosport a fourni un mécano au Français Paul Chieusse et sa Renault 5 Turbo, qui nous accompagnaient donc à l’assistance… »

Après ce début d’année sur les chapeaux de roue, BMA-Autosport va poursuivre sur sa lancée ce prochain week-end à l’occasion du coup d’envoi du Championnat d’Allemagne des Rallyes, l’ADAC Saarland-Pfalz Rallye. Pour l’occasion, la structure de Petit-Rechain s’occupera de la Skoda Fabia S2000 pilotée par l’Allemand Mark Wallenwein, qui représente de manière officielle l’importateur allemand de la marque tchèque…

Aucun commentaire pour l'instant

Leave a Reply

*