Championnat de France Rallye des Cévennes 2014 : CHAZEL DANS SON JARDIN !

Le Critérium des Cévennes 2014, 57e du nom, aurait bien pu ne pas voir le jour… Les intempéries qui ont dévasté la région n’ont pas mis à mal la motivation de l’équipe organisatrice, qui avec courage et opiniatreté, aura jusqu’au dernier moment travaillé pour maintenir cette fête de la compétition automobile cévenole. Pour le team Chazel, c’est la course “à la maison”. C’est tellement vrai que le parc d’assistance se situe à quelques dizaines de mètres des ateliers de Chazel Technologie Course, à Saint-Hippolyte-du-Fort… Une des raisons pour laquelle les “concurrents Chazel” représentent une part non négligeable du plateau…

Serieys : “Faire le meilleur rallye possible !”


Après ses débuts avortés au Mont-Blanc, Jérémie Serieys va de nouveau s’élancer avec la Clio R3T Chazel, sur les spéciales des Cévennes. “Depuis le Mont-Blanc, j’ai refait un petit essai à Alès. Ce rallye m’a laissé un goût amer, une sensation d’inachevé, d’insatisfaction, sur plusieurs points. Déjà, j’ai eu du mal à me mettre dans le rythme, contrairement à ce que je pensais. Et je ne veux même pas parler de ma touchette… Le Cévennes, je suis content de le faire. Déjà parce que cette année est exceptionnelle et que c’est le meilleur moyen de récompenser les organisateurs pour leur travail. Ça va être aussi le moyen d’effacer ce Mont-Blanc de mes souvenirs… C’est le rallye du Championnat que je connais le mieux. C’est aussi le plus proche de chez moi. Je le connais bien et cette année verra ma quatrième participation. C’est aussi un type de tracé que j’affectionne, à la fois serré et technique. Je suis un peu plus confiant, je devrais me sentir un peu plus à l’aise dans l’auto, surtout si c’est un peu gras. Maintenant, le gabarit de l’auto est un peu plus important que les voitures avec lesquelles je l’ai déjà fait, cela impose de bien placer l’auto dans les parties sinueuses. Il va aussi falloir se méfier des crevaisons et des petits incidents qui peuvent faire perdre beaucoup. Je vais m’appliquer et faire le meilleur rallye possible, et surtout je veux être à l’arrivée… Et me faire aussi un peu plaisir !”

Janel : “Renault parce que Renaud !…”

Pascal Janel est aussi un régional de l’étape et un habitué des Cévennes. Il va prendre le départ avec une nouvelle monture, la Clio R3T Chazel. “Exit la 207 S2000, je l’ai mise en vente. Le budget global est vraiment trop élevé et j’avais le choix entre deux solutions : conserver la 207 S2000 et réduire drastiquement le nombre de mes épreuves, ou trouver une monture qui me permette de faire mes 10-12 épreuves annuelles. En plus, la pression financière annhilait un peu le plaisir : j’ai toujours dans un coin de ma tête le fait que la moindre touchette aurait des conséquences lourdes… Donc j’ai décidé de devenir plus raisonnable (rires). Alors, pourquoi une R3 ? parce qu’à mon sens, c’est le meilleur compromis plaisir / performances / budget. Pourquoi une Renault ? Parce que Renaud ! En choisissant une Clio, c’est mon ami Renaud Chazel qui me la construit, me la prépare, me la bichonne… J’ai aussi besoin de cette ambiance. La Clio R3T est une voiture totalement nouvelle pour moi, et le Cévennes va être une séance d’essais grandeur nature, qui va conditionner mon choix définitif pour 2015. Je suis confiant dans le potentiel, mais je ne suis pas un intuitif et j’ai besoin de comprendre comment tout fonctionne pour tirer la quintessence d’une auto. Donc, pour le Critérium des Cévennes, pas d’objectif, juste découvrir. Et si je ramasse, je l’aurai prévu !”

Salinas : “Aller chercher le Groupe !…”

Retour aux affaires pour Romain Salinas à l’occasion de ce Cévennes, toujours au volant de la Mégane RS N4. “C’est un petit one shot à la maison… Je ne vais peut-être pas être très performant, car je n’ai pas roulé avec la Mégane et sur un gros rallye depuis le Valais 2013, où j’avais permis de remporter la catégorie Production. Mais quitte à n’en faire qu’un, je voulais faire celui-là. C’est mon rallye, celui qui m’a fait découvrir la discipline, celui qui me tient à coeur ! J’ai l’avantage de bien connaître la Mégane, et même si je n’ai pas roulé depuis pratiquement un an, je vais faire le mieux possible, mais je sais que ça va être difficile. En plus, je cours avec un nouveau copilote qui a déjà fait les Cévennes, mais en… 1993 ! J’espère qu’il a une bonne mémoire ! (rires) On y va bien sûr un peu pour se faire plaisir. Mais bon, dès que j’ai le casque sur la tête, j’attaque ! En tout cas, on s’est préparés comme si on faisait le Championnat pour mettre un maximum de chances de notre côté. En tout cas, une chose est sûre : je ne ferai de la figuration : je veux marquer des points pour le Team… et aller chercher le Groupe N !”

Gillet :”Une épreuve mythique !”

Thierry Gillet fait le déplacement depuis le Var pour se frotter aux contreforts cévenols, qu’il va attaquer avec la Mégane RS N4. “C’est une épreuve mythique, que je n’ai jamais faite. Cette année, j’ai décidé de m’y engager, malgré les conditions qui risquent d’être difficiles. Mais c’est un plaisir, et une reconnaissance pour les organisateurs. C’est important d’être là cette année… Avec Mégane, ce rallye sera une troisième expérience. Les deux premières sont à oublier, j’espère me rattraper ici… Et puis je ne suis pas sensible au “jamais deux sans trois” ! D’ailleurs, le sort est conjuré, puisque j’ai déjà pris le départ de trois épreuves en Championnat de France, et je n’ai encore jamais vu une arrivée. Celle-ci sera la quatrième, donc tous les espoirs me sont permis (rires) ! Mon objectif ? Découvrir cette épreuve et son ambiance quasi légendaire, et finir à tout prix ! Et puis profiter aussi de l’ambiance du Team Chazel. C’est déjà avec le team que j’ai fait l’Antibes, et le climat qui y règne, savant mélange d’esprit de famille et de grand professionnalisme, me comble…”

Chazel au Critérium des Cévennes, c’est aussi…


… La Réunion bien représentée par Pierrot Partal (Citroën DS3 R1), qui ne louperait le Critérium pour rien au monde, mais également par Stéphane Sam Caw Freve, dont la Ford Escort est en Métropole et qui en profite pour s’aligner au départ, lui qui, habituellement, court en Réunion sur une 206 WRC.
Trois pilotes qui ont aussi l’habitude de faire parler la poudre s’aligneront aux commandes de Clio R3 Maxi : Gérard Laurin, Olivier Malachane et Jean-Paul Guedj. Enfin, Dorian Nicolas revient à la Clio N3 à partir de ce rallye : “Je viens de racheter cette auto pour des raisons économiques, car je veux pouvoir rouler, et cette voiture autorise les petits budgets. Il va falloir me ré-habituer à la boîte à crabots et autres petites particularités de ce type d’auto, mais on va essayer de faire au mieux. Avec une telle auto, il y a de quoi s’amuser, et je te rassure, je ne viens pas faire de la figuration !”

CLIO R3T CHAZEL : En Suisse aussi avec Michael Burri…


Clio R3T Chazel sera présente dans le Championnat Suisse, et c’est l’excellent Michael Burri (5e au JWRC 2013) qui s’y colle… “C’est une opportunité que j’ai eu grâce au programme officiel concocté par Renault Suisse et BZ Consult avec le soutien de Chazel Technologie Course, une opportunité qui ne se refuse pas et que je suis très satisfait d’avoir saisie… Je vais donc prendre le départ du Rallye International du Valais avec la Clio R3T Chazel. J’ai déjà eu l’occasion de la tester lors du Rallye du Suran, fin septembre. Nous avons très bien travaillé sur les réglages de l’auto, trouvé les bons compromis, je pense. J’ai d’ailleurs fait quelques scratchs. Cette voiture semble aseptisée, mais elle est en fait très aboutie, très efficace. Une fois domptée, je suis sûr qu’elle peut aller très loin. En outre, elle semble très fiable. Le Valais, ça va sûrement être difficile. Mais j’ai comme objectif de gagner en deux roues motrices. Il faudra compter aussi avec Laurent Reuche, qui sera également sur une Clio R3T. Nous avons ensemble de très bons rapports, et notre but sera de collaborer et d’échanger pour faire progresser l’auto et prouver son potentiel, afin de la positionner au mieux dans le Championnat Suisse !”

Propos recueillis par Daniel PERRIN pour CHAZEL TECHNOLOGIE COURSE
Photos : © GraficLand – DR – Chazel – Stef de Védas – Infotony – Thierry Gillet – Alex Richard –

Aucun commentaire pour l'instant

Leave a Reply

*