Rallye du Gard : SALINAS reçu 3 sur 3.

A peine un mois après sa victoire du Groupe N lors du Rallye de Lozère, Romain SALINAS et la Mégane RS N4 du Team Chazel ont récidivé ce week-end sur les routes du Rallye du Gard.

Pour la 1ère fois de la saison, c’est sous un soleil timide et des routes pratiquement sèches que s’est déroulé ce 42ème Rallye du Gard avec pas moins de 115 engagés.

Avec une boucle de deux spéciales à parcourir deux fois le samedi, cette 1ère journée allait servir de mise en jambe. Avec un temps scratch du Groupe N pour chacun, la bagarre pour la victoire de Groupe tournait vite vers un « mano à mano » entre Romain SALINAS et Fabrice MOREL (moniteur de pilotage au Pôle mécanique d’Alès et ancien pilote officiel Peugeot dans les années 2000) : « Je suis parti un peu trop prudemment dans la 1ère ES, ce qui a permis à Fabrice MOREL de faire un petit écart de 5 secondes qu’il a su garder jusqu’à la fin de la 1ère étape».

Avec un bon choix de pneus et sur une route rendue détrempée par une brève averse, la 2ème boucle a été délicate à négocier sous des conditions changeantes : « Nous sommes partis avec des pneus slicks tendres PIRELLI qui allaient être le bon compromis pour effectuer cette boucle. Nous avons réussi à reprendre une seconde sur Fabrice Morel dans cette boucle assorti d’un 5ème temps Scratch dans la délicate spéciale du col de la Baraque… ».

Le dimanche matin, avec un retard de 3,9 secondes et des spéciales aux profils différents, l’objectif affiché était de reprendre la tête du groupe N. Ceci sera chose faite après l’ES6 : « Nous sommes partis sur le même rythme que la veille mais avec la ferme attention de reprendre le leadership du groupe N. Nous avons réussi à faire la différence sur la longue ES rapide d’Aujac et ses 21km ».

Lors du second passage et après avoir réussi à récupérer le leadership, Romain et Benjamin, toujours autant conseillés par le Team CHAZEL, améliorent considérablement leur temps du 1er passage : « Avec une faible avance et des réglages peaufinés à l’assistance, nous avons augmenté le rythme pour consolider notre avance. Malheureusement pour la bagarre, MOREL a dû renoncer après un problème mécanique, ce qui nous a permis d’aborder la fin du rallye plus sereinement ».

Pour la dernière boucle, et une 8ème place au Scratch très convoitée, Romain et Benjamin ne se sont pas trompés d’objectifs. Ils ramènent les points de la victoire du Groupe N ainsi qu’une belle 10ème place au Scratch : « Avec une avance confortable au groupe N, nous sommes partis avec les même pneus que le tour précédent car l’objectif était quasiment atteint, ce qui nous a fait reculer à la 10ème place au scratch ».

Après une 3ème VICTOIRE de Groupe N pour 3 arrivées, Romain et Benjamin, le Team CHAZEL et la Mégane RS N4 ont rempli les objectifs qu’ils s’étaient fixés. La qualification pour la Finale de la Coupe de France des Rallyes s’approche à grands pas…

Toutefois, le budget est très difficile à boucler pour effectuer d’autres rallyes : « Nous avons encore fait le plein de points ce week-end mais la course à la qualification est encore longue d’ici le 15 Septembre (date limite pour marquer les points). Nous allons mettre tout en oeuvre pour poursuivre ce beau programme avec la Mégane RS N4 et le Team CHAZEL et essayer d’être au départ d’un ou plusieurs rallyes pour asseoir définitivement la qualification à la finale. De plus, avec ces résultats encourageants, nous sommes actuellement 2ème du Championnat du Comité Languedoc Roussillon ».

Source: Romain SALINAS, RSmotorsport

0 Responses to "Rallye du Gard : SALINAS reçu 3 sur 3."

  1. jackie dit :

    .

    ñýíêñ çà èíôó!!…

  2. Jason dit :

    .

    áëàãîäàðñòâóþ!!…

Leave a Reply

*