Rallye Terre des Cardabelles : Mathieu MAURAGE

Le week-end prochain Mathieu Maurage va prendre le départ du troisième et dernier rallye terre du Citroën Racing Trophy. Après deux courses au volant de la voiture du Team Chazel, le jeune pilote va retrouver sa monture habituelle, celle du Lycée de Saint Vallier. «Depuis le Limousin, la DS3 a été reconstruite et encore mieux que la première fois ! Anderson et moi sommes sûrs qu’une voiture fiable, assistée par une équipe surmotivée et performante, nous attend». Les Cardabelles autour de Millau, troisième rallye terre auquel participera Mathieu, est d’après les spécialistes le plus beau du Championnat. «Comme toutes les épreuves terre de cette saison, nous le découvrirons lors de l’unique passage en reconnaissance. On sait a peu près à quoi s’attendre grâce aux vidéos des années précédentes trouvées sur internet. C’est un terrain assez cassant avec de nombreux pièges. C’est un rallye technique».

L’équipage licencié à l’ASA Montélimar parfaitement préparé, tant physiquement que moralement, sait qu’il n’a plus droit à l’erreur : «Nous devons impérativement être à l’arrivée sans pour autant être arrêtés ! Nous devons penser au classement final du Championnat, ne pas décevoir l’équipe, nos partenaires ni tous ceux qui nous suivent. Comme je l’ai déjà dit c’est par des bons résultats que je peux vous remercier de votre soutien».

Mathieu Maurage sait que l’unique passage en reconnaissance est un handicap pour le débutant qu’il est sur cette surface. «Je dois être particulièrement vigilant et concentré pour lire la piste et avoir des notes très précises, pour être rapide mais sécure lors du passage en course». Mardi, le jeune pilote montilien fait une séance d’essai avec la voiture de course afin d’en peaufiner les réglages.

Cette épreuve est dotée d’un coefficient 1,5 pour l’attribution des points au Championnat, une motivation supplémentaire pour Mathieu Maurage et son copilote Anderson Levratti qui souhaitent remonter au classement général.

Aucun commentaire pour l'instant

Leave a Reply

*