Conseils Pro: Eviter un obstacle!

Posté par Guillaume | Dans Freinage, Pilotage | Le 24-11-2011 |

2

obstacleMANŒUVRES D’ÉVITEMENT

Très utile pour:
- Éviter un obstacle soudain.
- En rallye une note mal prise, une pierre sur la route etc ..
- Sur la route, un enfant qui traverse, une voiture qui dépasse etc..
Après avoir analysé la situation,il est toujours possible de faire quelque chose pour l’améliorer.

1° Le regard :
- Détachez les yeux de l’obstacle. Si vous le fixez, inconsciemment vous allez droit sur lui.
- Chercher l’endroit ou la voiture peut passer et restez concentré sur lui. Lire la suite…

Conseils Pro: la maîtrise du véhicule, le talon pointe!

Posté par Guillaume | Dans Freinage, Pilotage | Le 15-11-2011 |

4

autoEric ROUSSET et Gilbert MAGAUD, anciens Champions de France, nous livrent le secret du freinage pied gauche…

A QUOI CELA SERT-IL ?
A engager la voiture en survirage sur une traction, ou éviter le tête-a-queue lors d’un survirage excessif sur une propulsion. En revanche, pour une traction intégrale il sert à dégager le nez de l’auto de la corde sans contre-braquer, si celle-ci avait été engagée trop tôt.

LA PRATIQUE SUR LA TRACTION
En appuyant simultanément sur l’accélérateur et le frein, les roues avant vont continuer à tourner, l’effort moteur annule l’effort du freinage. Les roues arrières auront tendance à se bloquer. Cette action étant menée une fois que la voiture est engagée dans le virage, ceci provoque le survirage. Pour accentuer le survirage, le pied gauche appuiera plus fort et plus longtemps. Pour stopper le survirage, l’accélérateur sera enfoncé plus fortement et le frein sera soulagé. Lire la suite…

Conseils Pro: Freinage et transfert de chasse

Posté par Guillaume | Dans Freinage, Pilotage | Le 08-11-2011 |

1

schémaLA THÉORIE : LE TRANSFERT DE MASSE

Quand la voiture roule à vitesse constante, elle s’appuie de manière homogène sur ses deux essieux AV et AR : assiette horizontale. Si la voiture évolue, les forces appliquées sur les trains varient : on appelle cela un transfert de masse.
La voiture freine, elle s’appuie plus sur le train AV, et déleste le train AR. Il s’agit d’un transfert de masse sur l’AV. La voiture accélère, elle déleste le train AV et s’appuie plus sur le train AR. Il s’agit d’un transfert de masse sur l’AR.

LA TENUE DE ROUTE : L’ADHÉRENCE DU PNEUMATIQUE

L’élément clef de la tenue de route est le pneumatique, seul élément entre la route et la voiture. Plus on met de force sur le pneumatique, plus il possède d’adhérence (jusqu’à son point de rupture : le blocage des roues). Moins on met de force sur le pneumatique, moins il possède d’adhérence.

L’ART DE FREINER

En fait c’est là où tout se passe.C’est une phase très délicate du pilotage car elle conditionne l’entrée dans une courbe mais aussi la ré-accélération pour sortir le plus vite possible vers la ligne droite qui suit. Lire la suite…

Conseils Pro: Rodage des plaquettes de frein

Posté par Guillaume | Dans Freinage | Le 28-09-2011 |

2

2plaquettes_ompCommencez par rouler à faible allure, environ 50 ou 60 km/h et donner des petits coups de pédale pour mettre vos plaquettes en température. Ne freinez jamais violemment au début du rodage, vous risqueriez de « glacer » les plaquettes, c’est-à-dire de figer les résines et de les rendre inutilisables, même en usage routier normal.

Vous pouvez, au bout de quelques km, augmenter progressivement la pression sur le pédale de frein: les plaquettes sont désormais en place et en température.

Nous préconnisons au total une vingtaine de km de rodage environ mais cela dépend bien sûr de leur qualité. N’hésitez pas, par la suite, à freiner puissamment et les laissez refroidir.

Conseils Pro: Rodage des disques de frein

Posté par Guillaume | Dans Freinage | Le 28-09-2011 |

5

disque-frein-ompLes disques fontes ont besoin d’être rodés:

- Boucher l’entrée des refroidisseurs au 3/4

- Utiliser des plaquettes rodés (dures)

- Chauffer progressivement les disques les 15 premiers km. Utiliser normalement le véhicule sans être violent sur les freins.

- Terminer par 5 ou 6 freinages violents

- Si des peintures thermiques sont utilisées, seule la peinture verte (430°C), doit avoir blanchi et l’orange (560°C), doit à peine commencer. Lire la suite…

Mode d’emploi du Purgeur de freins POWER BLEEDER

Posté par Guillaume | Dans Freinage | Le 22-09-2011 |

2

purgeurATTENTION: Le liquide de frein est un produit dangereux. Lisez et suivez les instructions et les mises en garde des fabricants avant utilisation. Le liquide de frein est corrosif et peut causer des dommages à la peinture et à la carrosserie de votre voiture. Si du liquide venait à couler sur la carrosserie, rincez immédiatement à l’eau. Portez toujours des lunettes de sécurité lorsque vous intervenez sur le circuit de freinage.

INSTRUCTIONS: Utilisez le Power Bleeder seulement comme indiqué ci-dessous. Le Power Bleeder est destiné à des utilisateurs ayant déjà procédé à des purges et à des interventions sur le système de freinage. Si vous n’êtes pas certain de votre capacité à réaliser une telle opération, consultez un professionnel. Suivez toujours les préconisations du constructeur lorsque vous procédez à une purge du système de freinage. (NOTE : 1 bar = 15 psi)

Assurez-vous que le Power Bleeder est propre et sans dépôts, poussières ou salissures, et sans trace de dégraissants ou de solvants

Enlever le bouchon du bocal de liquide de frein de votre véhicule. Si l’ancien liquide est sale (très foncé), videz le bocal et remplissez-le avec du liquide de frein neuf (dans tous les cas, évitez au maximum de faire passer du liquide sale dans les canalisations de frein lors de la procédure de purge). Lire la suite…