Pierre-Louis Loubet, Vincent Landais et 2C Competition Champions du Monde !

75640714_2440440255993036_4381042903082860544_n
Clap de fin sur l’Edition 2019 du Championnat du Monde des Rallyes, où, une fois encore, de beaux scénarios se sont écrits…
Si un certain Ott Tanak aura marqué l’histoire du WRC en mettant fin aux 15 ans de règne Français en catégorie WRC 1, le nom de Pierre Louis Loubet aura lui aussi frappé les esprits.

En choisissant une nouvelle équipe et une nouvelle monture, la Skoda Fabia R5 du Team 2C Compétition, le Pilote Corse a trouvé la combinaison gagnante. Avec 3 podiums dont 2 victoires dans sa catégorie et une vingtaine d’Epreuves Spéciales remportées, Pierre Louis décroche à 22 ans le titre tant convoité de Champion du Monde des Rallyes en catégorie WRC2.
Retour sur une saison de folie qui s’est déroulée aux 4 coins de l’Europe et s’est terminée de l’autre côté du globe, au Rallye d’Australie.
  • ERC AZORES RALLY : Des débuts prometteurs
Mois de Mars, début des hostilités avec le Rallye des Açores, première manche du Championnat d’Europe en partenariat avec Oscaro, principal sponsor de l’ERC.
Avec un excellent début de course, Pierre Louis et son copilote Vincent Landais se sont rapidement placés dans le wagon de tête, au coude à coude avec le Champion d’Europe 2018 en titre, Alexey Lukyanuk. A la fin de la première journée, l’Equipage s’imposait en catégorie Junior et pointait au second rang du classement général.
La seconde Etape fut plus délicate. Avec des spéciales inconnues, le duo Loubet/Landais se voyait relégué à la 4e position du classement général mais conservait la tête de la catégorie Junior.
Alors qu’il regagnait du temps malgré les fortes pluies tombées au cours de la journée du Samedi, Pierre Louis dû abandonner suite à un problème mécanique.
Bien que le résultat ne fut pas celui escompté, les progrès, eux, étaient évidents. Pour sa première course de la saison, le Pilote Corse ne sera pas passé inaperçu.
  • WRC TOUR DE CORSE : Retour sur Asphalte
Première course de la saison en Mondial pour l’Equipage Loubet/Landais avec le mythique Tour de Corse où le niveau de la concurrence est de plus en plus relevé chaque année.
Malgré un bon rythme dans les deux premières spéciales, l’Equipage part à la faute dans l’ES 3 et perd plusieurs minutes. Ils pointent à la 10e position du WRC2 à l’issue de la première journée.
Le lendemain fut plus difficile. Alors qu’il remontait à la 9e place, Pierre Louis se fait à nouveau piéger dans l’ES 9, un parcours chronométré de 47 km, qui eut raison de bon nombre de concurrents. Sa Skoda Fabia nécessitant d’importantes réparations, l’Equipage n’avait pas d’autre choix que de rentrer prématurément à l’Assistance.
Alors qu’il venait de renoncer au reste du parcours du Samedi, le protocole Rallye 2 permettait à Pierre Louis Loubet de revenir en course le lendemain matin. Une occasion pour le local de l’Etape de poursuivre son apprentissage sur asphalte et de remplir ses objectifs.
Avec un 4e et un 5e temps dans les 2 dernières ES, Pierre Louis et son copilote Vincent Landais concluent ce Tour de Corse 2019 à la 10eplace du WRC2 et inscrivent leur premier point au championnat.
  • WRC VODAFONE PORTUGAL RALLY : Victoire !
Peu devaient s’y attendre, mais c’est un Pierre Louis Loubet gonflé à bloc qui a déferlé sur ce Rallye du Portugal, un tracé que le pilote Corse affectionne particulièrement.
Dès la première Etape, l’Equipage du Team 2C Compétition donnait le ton en pointant 2e du classement provisoire WRC2 avec notamment 2 meilleurs chronos signés en début et en fin de journée.
Le lendemain fut décisif. Alors que la poussière et la chaleur mettaient la concurrence à l’épreuve, Pierre Louis vint à bout des 160 km de chrono pour s’emparer définitivement de la tête de la course avec plus de 2 minutes d’avance sur ses poursuivants.
Intouchable sur la journée du Dimanche, le pilote natif de Porto Vecchio remporta sa première victoire en mondial aux termes d’une course menée de main de maitre.
En prime, Pierre Louis Loubet et Vincent Landais viennent compléter le podium 100% Skoda du RC2 derrière les pilotes officiels de la marque Tchèque : Kalle Rovanpera et Jan Kopecki.
Une performance qui fait également d’eux le meilleur équipage d’écurie privée sur cette manche du mondial et un des favoris dans la course au titre dans la catégorie WRC2.
La machine Loubet est lancée…
  • WRC RALLY ITALIA SARDEGNA : On prend les mêmes et on recommence !
L’opération au Portugal, 15 jours auparavant, n’était pas un coup de poker, décidément Pierre Louis Loubet étonne et frappe fort.
Le Rallye de Sardaigne, connu pour ses spéciales piégeuses et ses températures extrêmes est sans doute l’un des rendez vous les plus éprouvants du Championnat, autant pour les mécaniques que pour les hommes.
Pendant que la concurrence subissait les éléments dès les premiers kilomètres de chrono, la Skoda Fabia de Pierre Louis Loubet fusait à travers les pistes poussiéreuses de l’ile italienne pour très vite s’installer en tête du WRC2. Comme au Portugal, 15 jours auparavant, le pilote 2C Compétition revient talonner les « pros » de l’Equipe Officielle Skoda Motorsport.
A la fin de la première journée, et avec 4 temps scratch sur 9, l’Equipage Loubet/Landais s’octroie même le trône de la classe RC2, habituellement aux mains des pilotes officiels du WRC2 Pro.
Plus prudent le Samedi, Pierre Louis assurait sa course pour maintenir sa position de leader. Il sera toutefois ralenti par une crevaison dans l’ES 15 qui lui coûtera temporairement la tête de la course.
Conscient qu’il devait attaquer pour rattraper son retard, le pilote Corse a malgré tout gardé la tête froide. Pilotant proprement dans l’ES 16, il revenait à 2.3 secondes sur le japonais Katsuta, alors leader provisoire de la catégorie.
Le pilote nippon fut cependant contraint à l’abandon à 3 spéciales de la conclusion de la course laissant ainsi un boulevard au Français qui s’impose une seconde fois consécutive en catégorie WRC2.
Comme au Portugal, il vient compléter le podium du RC2 derrière les Equipages de la structure Skoda Motorsport.
Avec cette seconde victoire consécutive, Pierre Louis Loubet peut revoir ses objectifs à la hausse. Désormais classé second du Championnat, le Pilote de 22 ans s’affiche comme l’un des principaux challengers pour le titre mondial.
  • WRC NESTE RALLY FINLAND 2019 : Jusqu’au bout coûte que coûte !
« Pour arriver premier, il faut premièrement arriver… » . Cette phrase d’Enzo Ferrari prit tout son sens quand l’Equipage et le Team 2C Compétition durent faire preuve d’une grande détermination pour arriver au bout de ce Rallye de Finlande.
Pourtant, Pierre Louis Loubet ne pouvait espérer une meilleure entrée en matière. Disposant de la nouvelle Skoda Fabia Evo fraichement sortie des box de l’Equipe 2C Compétition, le pilote de 22 ans survolait la concurrence du WRC2 dès les premières spéciales, comme à son habitude.
Revenu à l’assistance le Vendredi soir avec 7 chronos remportés sur 11 et près de 50 secondes d’avance, l’Equipage Loubet / Landais, alors leader incontestable de sa catégorie, s’envolait pour un troisième succès consécutif.
Le Samedi, alors qu’il avait même conforté son avance à plus d’une minute, le Pilote insulaire se fait piéger dans l’ES 19. Bloqué dans un fossé en contrebas de la spéciale, Pierre Louis et Vincent parviennent à s’extraire du piège mais perdent plusieurs minutes au chrono qui les relèguent en 4e position du WRC2.
Après d’importantes réparations à l’assistance, la Skoda Fabia rejoint le Parc Fermé, parée pour le départ de la dernière étape. Objectif : Aller au bout !
Le lendemain, L’Equipage revient en piste et parvient à rallier l’arrivée au pied du Podium.
Un résultat certes en deçà des performances de Pierre Louis en début de course, mais qui lui rapportent d’importants points le maintenant à la portée de la tête du Championnat.
  • WRC WALES RALLY GB 2019 : Rien n’est joué mais…
Revenu à la 4e place du classement provisoire WRC2 suite à sa déconvenue en Finlande, Pierre Louis Loubet devait rester concentré pour s’imposer lors de ce « Wales Rally GB ».
La pluie et le brouillard n’ont pas déstabilisé le pilote Corse qui traverse les spéciales de la première journée sans difficultés, là où certains concurrents se font déjà piéger.
Une nouvelle fois, l’Equipage Loubet/Landais prend la tête du WRC2 après avoir remporté plus de la moitié des spéciales à la fin de la première Etape, devançant même un certain Petter Solberg, Champion du Monde WRC 2003.
Grosse journée le lendemain : 150 km de parcours chronométré, partagé en 7 spéciales sionnant les forêts et les collines de la campagne Galloise… le tout sans assistance.
Ne bénéficiant pas de support technique durant toute cette 2e Etape, les Equipages n’avaient par conséquent peu le droit à l’erreur
Pierre Louis aura livré une belle bataille sur cette journée décisive. Il gardera l’avantage durant toute la matinée, malgré une crevaison dans la première spéciale, avant de se retrouver au coude à coude avec P. Solberg dans l’après midi. En fin de soirée, L’Equipage se retrouvera relégué en seconde position au profit du vétéran Norvégien.
Avec une belle fin de course le Dimanche, les deux hommes du Team 2C Compétition rejoignent l’arrivée et grimpent sur la deuxième marche du podium derrière l’ex champion du monde qui mettait fin à sa carrière de pilote ce jour là.
Cette seconde place apporte de gros points à Pierre Louis Loubet, qui se hisse en tête du classement provisoire du WRC2. Cette fois encore, le jeune pilote de 22 ans surprend et confirme son statut de principal favori au titre.
  • WRC RALLY RACC CATALUNYA 2019 : Dernière ligne droite !
Avec ses spéciales Terre et Asphalte, le Rallye de Catalogne est le seul parcours mixte du Championnat.
Brillant sur la Terre lors de la 1ere journée, Pierre Louis Loubet s’imposait une nouvelle fois face à un niveau de concurrence, cette année encore, très relevé.
Rapide et à l’aise sur les pistes Catalanes, il prend la tête du WRC2 et pointe en seconde position de la classe R5 devant les « pros » de l’écurie Skoda Motorsport, K. Rovanpera et J. Kopecki, et derrière M. Ostberg pilote officiel de Citroën Racing.
L’Equipage Loubet / Landais retrouvait sa monture transformée en configuration Asphalte le lendemain matin pour la suite de la course.
Encore en phase d’apprentissage sur cette surface, le Pilote Corse n’aura pas démérité puisqu’il parviendra à rester dans le peloton de tête à l’issue de la 2e Etape.
Alors 2e du WRC 2 derrière son compatriote, E. Camili, Pierre Louis pouvait encore marquer de gros points au championnat suite à l’abandon en cours de journée du Mexicain B. Guerra, son principal rival dans sa course au titre.
Pour l’ultime journée de ce Rallye de Catalogne, alors à la lutte pour garder sa place sur le podium, l’Equipage se fait piéger dans l’ES 15 et se voit relégué à la 5eposition.
Pierre Louis et Vincent parviendront à conserver leur position jusqu’à l’arrivée et empocheront des points supplémentaires pour concrétiser leur rêve de titre.
Bénéficiant de 16 points d’avance sur son adversaire Mexicain, le Français devait livrer une ultime bataille pour conquérir la couronne tant convoitée de Champion du Monde WRC2.
Pour cela, en route pour l’Australie !
WRC KENNARDS HIRE RALLY AUSTRALIA 2019 : Le Sacre !
Fraichement arrivés en Australie pour disputer leur dernière course de la saison 2019, l’Equipage et le Team 2C Compétition ne s’attendaient sans doute pas à un tel dénouement !
Suite à de violents incendies survenus en Nouvelle Galles du Sud, lieu de déroulement de la course, le Comité d’Organisation décida, 3 jours avant le départ, d’annuler la 28e Edition du Rallye d’Australie.
Par conséquent, Pierre Louis Loubet, Vincent Landais et 2C Compétition décrochent le titre de Champions du Monde des Rallyes en catégorie WRC2.
Bien que la conclusion ne se soit pas faite sur les spéciales, cette victoire n’en n’est pas pour le moins savoureuse. Elle est le fruit du travail et de la persévérance d’une Equipe soudée qui aura tout donné au cours de cette saison se sera déroulée aux 4 coins de l’Europe et du Monde.
Félicitations à Pierre Louis, Vincent et à tous les membres de l’Equipe 2C Compétition pour leur travail et rendez vous en 2020 !

Les commentaires sont désactivés.