Championnat de France – Rallye du Var LE LOSANGE A L’HONNEUR CHEZ CHAZEL !

Le Rallye du Var, 59e du nom, se déroulera du 22 au 24 novembre prochain, toujours dans la région de Sainte Maxime, où se trouve le parc fermé. Comme tous les ans, c’est l’ultime épreuve de la saison, celle que nombre de concurrents ne veulent surtout pas manquer. Chazel Technologie Course sera bien sûr de la fête, et représentera particulièrement bien la marque au Losange, puisque toutes les voitures engagées sont des modèles Renault Sport Technologies préparés dans les ateliers de Saint Hypolyte du Fort…

Sentis (Clio R3 Maxi) : “Cette voiture nous fait rêver…”

Après une saison en demie-teinte surtout marquée par deux sorties qui ont bien pénalisé l’équipage, Mathieu Sentis délaisse sa Twingo R2 Evo pour le Var. Il prendra le départ au volant d’une Clio R3 Maxi… “Notre dernier rallye, les Cévennes, s’est bien terminé pour nous. Mais avec le recul, jamais je ne referai un rallye dans ces conditions. Après nos deux sorties, on avait décidé d’y aller doucement, mais en fait c’est un cercle vicieux : tu roules doucement, donc tu es moins concentré, donc tu fais de petites erreurs, donc tu vas encore moins vite… au final, tu ne prends pas de plaisir et tu reste sur la défensive. C’est une bonne leçon. Heureusement en raison des faits de course, ça s’est bien terminé pour nous et on a engrangé quelques primes qui nous aident bien pour le Var. On a eu l’opportunité de rouler sur une Clio R3 Maxi. Sachant qu’on n’a plus rien a jouer dans le Trophée Twingo R2 et que la Clio nous fait rêver, on a sauté sur l’occasion ! Pour mémoire, on a démarré au Var avec une Twingo R1, voici tout juste trois ans. Si on m’avait dit que trois ans plus tard je le referai avec une telle auto… Ce rallye, on l’aime bien. Il y a beaucoup de monde dans la classe, donc on ne va pas s’enflammer, mais faire le mieux possible, et s’appliquer avec cette belle auto. Et puis voir l’arrivée…”

Gomez (Clio R3 Maxi) : “Me préparer pour 2014…”

Pour Philippe Gomez, le leitmotiv est le même depuis le début de la saison : “Je connaissais le Var pour l’avoir fait 4 ou 5 fois, mais… il y a dix ans ! La méconnaissance du terrain va donc encore jouer défavorablement. Ceci étant, je connais un peu ce type de routes, que j’apprécie beaucoup. C’est le dernier rallye de la saison, et je vais continuer sur ma lancée, faire comme j’ai fait depuis le début de l’année : je l’aborde sans pression particulière. Je vais rouler, me remettre ce rallye en mémoire, et me préparer au mieux pour 2014. Je travaille déjà à la saison prochaine, même s’il est encore un peu tôt pour en parler. Je prend le départ avec, encore une fois, un nouveau copilote… encore un, oserai-je dire ! A chaque fois c’est un nouveau challenge, il faut que la confiance s’installe et que les habitudes se prennent. Et puis je vais retrouver mon grand copain Marc de Passorio, c’est mon camarade de jeu. On se fait une course dans la course !”

De Passorio (Mégane RS N4) : “Je vais découvrir…”

Après sa grosse sortie de l’Alsace dont il est sorti miraculeusement quasi indemne, Marc de Passorio renoue avec le rallye. “C’est vrai que j’ai eu beaucoup de chance. Heureusement que j’ai pu sauter de ma voiture au moment où l’autre concurrent est venu la percuter… Cinq tonneaux plus la chute, ça laisse un peu de séquelles quand même, et je porte encore une attelle au poignet et une au genou. Mais je suis en forme (rires). Je vais prendre le départ du Var avec une Mégane jaune que je loue à Renaud. La mienne, il va prendre tout le temps qu’il faut pour la reconstruire et m’en faire une auto au top. Même si je l’ai fait il y a deux ans, le Var va être une découverte avec la Mégane. Mon objectif est de voir l’arrivée et prendre enfin du plaisir. Et puis me “pouiller” dans les spéciales avec mon copain Philippe Gomez… Je pense aussi qu’il va y avoir une phase de remise en confiance, même si je n’ai pour l’instant aucune appréhension. Pour le Var, c’est Thomas Coustenoble qui sera dans le baquet de droite. J’ai commencé la saison au Touquet avec lui, logique qu’on la termine ensemble au Var !”

Gérard Laurin (Clio R3 Maxi) : “Prendre du plaisir…”

Gérard Laurin court habituellement avec son fils Jérôme. S’il n’est pas le régional de l’étape, il n’en est pas très loin… “Je suis presque dans la région en effet. D’ailleurs, je fais quelques rallyes dans le coin, comme la Sainte-Baume ou encore Fayence. Mais le Var, je n’ai jamais fait autrement qu’en spectateur, et encore il y a pas mal de temps… Le profil des spéciales ressemble beaucoup à ce que connais et à ce que je fais habituellement, mais ça restera quand même une grosse découverte. A priori, d’après ce que j’ai pu en voir, c’est un rallye rapide, propre… Je vais découvrir ça avec Augustin Bazin, qui me copilotera, Jérôme était retenu par ses obligations professionnelles. Concernant les objectifs que je me suis fixés, rien n’est bien précis. On verra d’entrée comment cela se passe et on s’adaptera. En revanche, on va tout faire pour voir l’arrivée et prendre du plaisir. Rien que ça, c’est déjà un objectif ! ”

Malachane (Clio R3 Access) : “Compétiteur avant tout ! “

Olivier Malachane est un “jeune” pilote, puisqu’il ne court que depuis deux ans, même s’il a un peu dépassé la trentaine. Pourtant ce Rallye du Var sera déjà sa douzième épreuve… “Depuis toujours je suis passionné par le sport auto, et plus précisément par le rallye. Mais j’ai attendu de pouvoir courir dans de bonnes conditions pour démarrer. Je voulais une auto qui soit fiable et peu onéreuse, mais une vraie auto de course quand même, et qui permette de maîtriser les budgets. J’ai donc opté pour la Clio R3 Access, et j’en suis très satisfait. Je cours principalement dans mon comité (Languedoc Roussillon), mais je fais aussi des courses à l’extérieur, comme le Tarn, Marcillac ou la Montagne Noire. Il faut sortir de son secteur pour ne pas trop s’habituer au profil des routes, sinon on les connaît trop et ça devient presque du circuit (rires). J’avais envie de faire le Var, car c’est une belle épreuve. Je n’y vais pas pour “claquer des temps”, mais si ça fonctionne, pourquoi pas… Même si on se veut sage, on est avant tout compétiteur ! Mes objectifs ? Finir (rires), et si on termine dans les 30/40 au scratch, je serai heureux !”

Jouines (Twingo R1) : “J’ai pris goût au podium…”

Vainqueur en 2012 du Trophée Twingo R1 à Sainte-Maxime, Jean Jouines ne va pas manquer de remettre sur le métier son ouvrage… “Le Var, c’est le rallye que je connais le mieux, pour l’avoir fait quatre fois, et aussi le rallye que je préfère. Ça aide à être performant… Je connais bien le profil, le type de virages, les pièges. C’est clair qu’après une victoire l’an passé, on ne peut pas avoir un objectif revu à la baisse. D’autant que ma saison n’a pas été terrible cette année, et j’aimerai bien terminer 2013 sur un bon résultat. Même si ce n’est pas la victoire, il me faudrait au moins un podium. Mais la concurrence va être rude. Alors on va se battre, car ici plus qu’ailleurs, j’ai envie de gagner. Au Var 2012, j’ai pris goût à la plus haute marche du podium (rires). Ça serait aussi l’occasion de remercier tous ceux qui me suivent et me soutiennent !”

Pascal Janel : le virtuel Champion de Ligue Languedoc Roussillon aux Fenouillèdes

Pascal Janel est manifestement heureux de ce titre (quasi) acquis… “Si on ne s’est pas trompés dans les calculs, c’est fait. Bien sûr, ce n’est pas un titre de Champion du Monde, mais ça fait quand même très plaisir. Surtout avec un changement de monture en cours d’année ! Du coup, on va attaquer les Fenouillèdes plutôt détendus. Pour une fois, l’objectif est vraiment de rouler pour rouler, sans pression, de voir l’arrivée et de prendre du plaisir. Et le plaisir sans pression, ça donne parfois des temps… C’est un rallye que je connais bien, pour l’avoir fait déjà 4 ou 5 fois. Il y a cette année de nouvelles spéciales, et ce n’est pas plus mal, ça apporte un peu de piment et de découverte. On va aussi en profiter pour continuer à prendre de l’expérience avec l’auto. Les Cévennes nous ont permis d’en acquérir énormément. Mais la priorité, là, c’est objectif plaisir !…”

Propos recueillis par Daniel PERRIN pour CHAZEL TECHNOLOGIE COURSE

Photos : © GraficLand – DR – Airmil – Stef de Védas – Pascal Ciret -Aubin Gagneux –

0 Responses to "Championnat de France – Rallye du Var LE LOSANGE A L’HONNEUR CHEZ CHAZEL !"

  1. Nicholas dit :

    .

    thanks for information….

  2. angel dit :

    .

    ñýíêñ çà èíôó!…

  3. Clarence dit :

    .

    good info….

Leave a Reply

*