Les élèves du lycée Henry Laurens au Monte Carlo 2012: beau travail!

Posté par Guillaume | Dans Communiqué de presse | Le 26-01-2012 |

2

mendes-franceLa semaine dernière trois jeunes de la section « Mécanicien Préparateur de Véhicule de Compétition » du lycée participaient à l’épreuve comptant pour le championnat du monde des rallyes WRC, le 80ème rallye de Monte Carlo. Ils étaient encadrés par leur Professeur Mr Frédéric EXCOFFIER, pendant que les sept autres avaient rejoint leur lieu de stage en milieu professionnel. Ces trois jeunes mécaniciens assuraient l’assistance de l’ex C2R2 Max du lycée récemment acquise par le Team « METIF’S TEAM ».

Pendant les deux mois qui ont précédé cette épreuve, les jeunes ont soigneusement préparé la voiture afin de la rendre fiable et performante pour l’équipage. C’est Stéphane METIFFIOT qui pilotait la voiture avec pour copilote son papa Franck qui a 25 rallyes Monte Carlo à son actif comme pilote. Franck avait remporté cette épreuve en 1986 avec sa légendaire 205 T16.

Après la préparation en atelier, nous avons enchaîné les séances d’essais sur toutes les surfaces dans les cols du Vercors (sec, humide, verglas et neige) afin de mettre Stéphane dans les meilleures dispositions pour disputer ce rallye. Ce fût également sur le plan pédagogique des séquences où nous avons pu faire acquérir aux jeunes mécaniciens des compétences sur l’interprétation des différents « setups » (réglage châssis) préconisés par le constructeur en fonction de l’adhérence et des pneumatiques utilisés.

Au départ de l’épreuve à Valence 85 équipages ont pris le départ de la 1ière spéciale. A l’arrivée mercredi soir ils n’étaient plus que 67 équipages à rallier le parc d’assistance de Valence, Stéphane et Franck ont su déjouer les nombreux pièges de la spéciale verglacée de Burzet St Martial. Ils pointaient à la 50ème place au général à l’issue de cette 1ière étape. C’est une belle performance de Stéphane et Franck.
Rappelons que Stéphane au départ de ce rallye n’a pour seule expérience de la compétition que les 13 km parcourus dans la 1ière spéciale l’année dernière avec une Fiat 500 Abbarth.
Sur le plan mécanique la voiture s’est montrée fiable tout au long de la journée. Les jeunes n’ont eu qu’à exécuter le chek-up complet de la voiture pour affronter la 2ème étape jeudi.

Jeudi matin notre équipage partait de Valence, pour boucler les 6 spéciales de la journée, 3 assistances étaient prévues dans cette étape pour nos jeunes mécaniciens. La dernière assistance du jour fût particulièrement active en raison des multiples interventions à réaliser sur la voiture (réparation support de barre anti-couple qui s’est arraché, vidange moteur, vidange de la boite, remplacement des filtres, remplacement des disques et plaquettes de freins, vérification du serrage des trains roulants, nettoyage complet de la voiture) le tout en 42 minutes.
Sous la conduite de leur professeur, les jeunes mécaniciens ont fait preuve de professionnalisme, ils se sont acquittés de ce défi avec brio. Notre équipage pointa dans les temps au parc fermé, et il put repartir vendredi matin pour la 3ème étape avec une voiture de nouveau performante.

Vendredi soir ils n’étaient plus que 59 équipages à pouvoir rejoindre la principauté de MONACO, pour y disputer les 5 dernières spéciales. A la fin de l’épreuve c’est avec beaucoup d’émotions que l’ensemble de l’équipe a accueilli Stéphane et Franck pour la dernière assistance qui n’a consisté qu’au nettoyage de la voiture, pour le passage sur le podium devant le palais princier. La C2 R2 Max est classée à la 44ème place du général sur les 54 rescapés du Monte Carlo 2012.

Au-delà de l’aspect pédagogique et sportif de cette épreuve, c’est une belle et réelle aventure humaine que nous avons pu vivre tous ensemble au cours de cette semaine, équipage, mécaniciens, encadrement et tous les supporters du « METIF’S TEAM ». C’est également la concrétisation d’un beau partenariat Ecole/Entreprise entre le lycée Henri Laurens et la grande carrosserie METIFFIOT de Valence au travers du prisme de la « Metif’s Team ». Par la performance de notre équipage nous avons pu démontrer une nouvelle fois au grand public que des jeunes qui suivent une formation professionnelle sont capables de réaliser des choses concrètes et de se confronter aux structures professionnelles, et ainsi faire remarquer la fiabilité et la qualité de leur travail.

Au nom de toute l’équipe pédagogique, je vous renouvelle nos remerciements pour le soutien que vous nous apportez.

Michel CHIEZE.

Découvrez l’article de presse de Charles Guiraud (Dauphiné Libéré) consacré à ce sujet.

Nombre de commentaires (2)

plastically@salaries.unskilled » rel= »nofollow »>.…

tnx for info!!…

ax@snort.laminating » rel= »nofollow »>.…

ñýíêñ çà èíôó!!…

Ecrire un commentaire