HISTORACING FESTIVAL DE LEDENON: Le show de clôture

Posté par Guillaume | Dans Classement épreuves, VHC | Le 17-10-2011 |

2

gandiniDimanche après-midi, les dernières des vingt courses de l’Historacing Festival de Lédenon ont définitivement clôturé la saison 2011 des trophées et challenges historiques français. Vivement 2012 !

TROPHEE MAXI 1000: Philippe Gandini champion !

La dernière course du Trophée Maxi 1000 promettait d’être décisive et elle le fut ! Derniers candidats au titre depuis le retrait de Maxime Lefebvre, victime d’un bris de boîte lors des essais, Philippe Gandini et Michel Frenoy rejouaient la partition de la veille en ne se lâchant pas d’une longueur d’auto au cours des 13 tours de course. Pour 6/10 de seconde, le premier parvenait ainsi à conserver la tête jusqu’à l’arrivée et, du même coup, à coiffer la couronne de champion 2011 du Trophée Maxi 1000. Derrière les deux indissociables Mini Cooper S, Frédéric Thiéfain se montrait d’abord le plus entreprenant, puis laissait à Jonathan Hartop, le leader du Trophée Mini Classic, le soin de le relayer. Excellent 4ème après avoir longuement bataillé avec Philippe Durand, puis Philippe Lalanne, Franck Di Maio hissait sa Berlinette Alpine au pied d’un podium « scratch » monopolisé par les Cooper. La bataille allait également faire rage en classe 1000 cm3, où le Belge Michel Chapel réussissait à imposer sa Clan d’extrême justesse devant la Mini de Cyril Fornage.

Course 2 : 1.Gandini (Cooper S) ; 2.Frenoy (Cooper S) à 0,6’’ ; 3.Hartop (Cooper S) à 15,2’’ ; 4.Di Maio (Alpine A110) à 17,2’’ ; 5.Lalanne (Cooper S) à 17,8’’,etc.

TROPHEE SALOON CAR: Au tour de Nicolas Maurel maurel

Dans la course du matin, après l’héroïque résistance de Raoul Scultore au cours des trois premiers tours, Nicolas Maurel laissait parler la puissance de sa March à moteur BMW 2L pour prendre la course en mains. Mais c’était sans compter avec le trublion Fred Da Rocha, invité de dernière heure au volant de sa Lola T298 du CER, qui, bien que parti bon dernier, parvenait à le rejoindre et à le priver de la victoire à 2 tours de l’arrivée. Dans le sillage de ces trois superbes protos, Fabrice Lefebvre (Porsche 911), Jocelyn Pirio (Jidé) et Franck Schaeffer (BMW 2002 TI) s’imposaient respectivement en catégories Eighties, Seventies et Sixties. L’après-midi, le Franco-Portugais était bien parti pour rééditer sa performance du matin (toujours hors trophée), quand sa mécanique en décidait autrement au bout d’une dizaine de tours. Nicolas Maurel sautait naturellement sur l’occasion pour cueillir sa première victoire à bord de la March 73S récemment étrennée à Charade. Désormais barré en puissance, Raoul Scultore rejoignait l’arrivée à une vingtaine de secondes après s’être élancé de la dernière place, en précédant une nouvelle fois son camarade Franck Metzger. Sans changement par rapport à la course 1, Fabrice Lefebvre, Jocelyn Pirio et Franck Schaeffer se montraient à nouveau les meilleurs au sein des différentes catégories d’âge.

Course 1 : 1.Da Rocha (Lola T298) ; 2.Maurel (March 73S) à 9,1’’ ; 3.Scultore (Chevron B60) à 26,4’’ ; 4.Lefebvre (Porsche 911) à 1 tour ; 5.Metzger (Cesca Grac) à 1 tour, etc.

Course 2 : 1.Maurel ; 2.Scultore à 23,6’’ ; 3.Metzger à 1 tour ; 4.Lefebvre à 1 tour ; 5.Fuet (BMW 316) à 1 tour, etc.

miranGROUPE 1 CHAMPION CAR: Alain Miran suit le bon exemple

Claude Boissy avait imposé sa Ford Escort RS2000 hier dans la première course du Groupe 1. Aujourd’hui son équipier Alain Miran, qui partage la même auto, n’a manifestement pas voulu être en reste. Leader de bout en bout, le Parisien n’allait pourtant jamais réussir à se débarrasser d’André Cholley, longtemps menaçant au volant d’une auto similaire. Toujours aussi à l’aise, Dominique Josquin hissait son agile Rallye 3 sur la dernière marche du podium après avoir distancé les trois Camaro de Patrick Bourguignon, Olivier Haquette et Philippe Gosset. Comme la veille, « Levla » (un pseudo derrière lequel se dissimule un organisateur de challenge historique proche du Groupe 1…) tirait le meilleur de son Alfa GTV2000 pour se hisser au 7ème rang.

Course 2 : 1.Miran (Escort RS2000) ; 2.Cholley (Escort RS2000) à 7,1’’ ; 3.Josquin (Rallye 3) à 24,9’’ ; 4.Bourguignon (Chevrolet Camaro) à 33,5’’ ; 5.Haquette (Chevrolet Camaro) à 36,6’’, etc.

TROPHEE LOTUS: Philippe Gaso est de retour ! Gaso

En l’absence de Mickaël Blanchemain, le héros du samedi, la seconde course du Trophée Lotus n’en allait pas moins être formidablement disputée. Premier leader, Jean-Jacques Billieres était contraint à l’abandon au bout de trois tours, laissant alors Alain Delarche « père » assurer l’intérim avant que Philippe Gaso, malchanceux la veille, ne s’empare du commandement. Le lauréat du Trophée Lotus 2011 passait alors le reste de la course à contenir son éternel rival Anthony Delhaye – un refrain bien connu ! – et un excellent Xavier Jacquet, menaçant jusqu’au bout. Non content de grimper sur le podium, celui-ci se montrait le plus meilleur des trois possesseurs de Caterham présents.

Course 2 : 1.Gaso (Lotus Seven) ; 2.Delhaye (Lotus Seven) à 1,4’’ ; 3.Jacquet (Caterham) à 1,9’’ ; 4.Delarche (Lotus Seven) à 3,6’’ ; 5.Colombier (Caterham) à 17,7’’, etc.

HORS SERIE FFSA…

monoLE TROPHEE MONOPLACES

Ouvertes à tous types de monoplaces, cette double course dominicale n’avait d’autre but que d’offrir une dernière possibilité de croiser le fer sur le bitume de Lédenon, le Trophée F3 et Formule Renault Classic ayant réellement pris fin la veille. C’était également l’occasion pour certains d’essayer un nouveau matériel en vue de 2012, ou encore de remettre le pied à l’étrier à l’instar de Matthieu Châteaux, engagé sur la Ralt RT3 paternelle. Un retour gagnant, puisque le lauréat 2010 du Trophée F3 remportait la première course de main de maître, devant Jean-Pierre Eynard-Machet (Martini MK31), Fabrice Porte (Martini MK39) et Laurent Vallery-Masson, passé sur une Chevron B47 pour l’occasion. Dans la seconde, Matthieu patientait jusqu’au 3ème tour pour ravir le commandement à Fabrice Porte, qui allait ensuite devoir également laisser s’échapper Laurent Vallery-Masson, en piste cette fois sur son habituelle Ralt.

CATERHAM ET LEGENDS CARS legends_car

En bon moniteur de pilotage qu’il est (à Lédenon de surcroit !), David Zollinger allait une nouvelle fois fait étalage de sa parfaite connaissance de la piste pour remporter la deuxième course de Caterham du week-end. Frédéric Real terminait 2ème et, surtout, vainqueur final de l’édition 2011 du Challenge Caterham.

Côté Legends Cars, après la course matinale, dominée par le Guy Fastres, celle de l’après-midi se déroulait selon le format d’une endurance de 40 mn. Le pilote Belge s’y montrait une fois encore legends_carle meilleur devant le duo Alain Grand-Fabrice Molina.

Crédit photos : www.photoclassicracing.com

Nombre de commentaires (2)

way@reconstructs.conditional » rel= »nofollow »>.…

tnx!!…

confessionals@awry.churchly » rel= »nofollow »>.…

hello!…

Ecrire un commentaire