Pirelli fait l’unanimité au Rallye du Mont-Blanc

Posté par Guillaume | Dans Résumé épreuves | Le 23-09-2011 |

2

mt-blancLe 63e rallye du Mont-Blanc Morzine annonçait la rentrée pour le Championnat de France des rallyes 2011,avec près de 211 participants, dans la station de sport d’hiver de Haute Savoie.

Pour la première fois, près de 35% du plateau était équipé des pneumatiques italiens, avec le Championnat de France Junior et ses Twingo R1, les Trophées Twingo R2 et Clio R3, le Citroën Racing Trophy, composé des DS3 R3 et C2R2 max, mais aussi le Pirelli Swiss Trophy avec les Clio R3 et Twingo R2.


Une nouveauté pneumatique qui se révèle efficace

Toute l’équipe technique de Pirelli compétition a pris très au sérieux les retours d’informations des équipes, pilotes et constructeurs depuis le début de la saison pour proposer un nouveau pneumatique en gomme dure, le RX5. Ce dernier améliore grandement la constance du pneumatique dans les longues spéciales et permet de gagner en performance. La première taille proposée par le manufacturier italien était le200/625-17, pneumatique équipant principalement les Clio R3 et DS3 R3. Au final, 4 Clio ou DS3 R3 se classe dans les 15 premiers !

PRINCEN-BARRAL : quel combat !

Le trophée Clio R3 n’était pas au complet pour ce rallye mais l’une des batailles les plus captivantes s’est déroulée dans ce trophée grâce à Thomas BARRAL, le dauphinois et Kris PRINCEN, le Belge. Ils ont animé la fin du rallye d’une manière spectaculaire pour terminer à moins de 10 secondes l’un de l’autre, la victoire dans le trophée pour Kris PRINCEN et une belle septième place au général. BARRAL finira huitième. Bravo à eux pour cette leçon de pilotage.

Opération « Coup de Pouce » par Chazel Technologie

Renaud CHAZEL, team Manager de CHAZEL-DALTA, a permis à Mathieu MAURAGE, habituel pensionnaire du trophée Twingo R2, de prendre le volant de la Mégane RS N4. Pirelli ne pouvait que participer à cette opération pour venir en aide à ce talentueux pilote qui terminera le rallye à la douzième place au général et second du groupe N, remporté par Manu GUIGOU.« Merci à Renaud CHAZEL et les partenaires de l’opération « coup de pouce » de m’avoir permis de rouler en Mégane N4 sur ce rallye. J’ai pris beaucoup de plaisir et j’ai pu acquérir énormément d’expérience avec une voiture beaucoup plus puissante que ma Twingo R2. Vraiment je me suis éclaté ! ».

5 victoires de classe sur ce rallye et une quatrième place au général pour PIRELLI!mt-blanc2

Grâce à un plateau de voitures équipées en PIRELLI, les victoires de classe grossissent rallye après rallye pour la marque italienne. Dans l’ordre, Cédric ROBERT termine à une superbe quatrième place au généralet remporte la classe R3. Manu GUIGOU, a terminé de la plus belle des manières avec la victoire en groupe N et sixième au général. L’accident du rallye du Rouergue est oublié pour ce sympathique pilote. Stéphane RODRIGUEZ, nouveau venu en PIRELLI depuis ce rallye, place sa BMW M3 à la 18e place et gagne par la même occasion la classe Z15. La classe R2 revient à Guillaume SIROT, pilote extrêmement rapide avec sa C2R2 max et finit 22e au général. La dernière classe remportée par Pirelli est la R1, grâce à Quentin GILBERT en Twingo R1.

A noter la nouvelle victoire de Laurent CLUTIER dans le trophée Twingo R2 avec une belle 30e place à la clé. De nouveaux pneumatiques, de plus en plus de pilotes en Pirelli, de nouvelles victoires de classes, la seconde partie du Championnat de France des Rallyes s’annonce sous d’aussi bons hospices que le début de saison.

Prochaine étape : Le championnat de France Terre à Lloret Del Mar en Espagne et le Grand National à la fin du mois.

Nombre de commentaires (2)

explanation@quart.traipsing » rel= »nofollow »>.…

ñïàñèáî çà èíôó!…

phelan@roomy.intrude » rel= »nofollow »>.…

good info!…

Ecrire un commentaire