Championnat du Moyen Orient : CHAZEL ET CLIO R3 MAXI AU LIBAN

Posté par Guillaume | Dans Infos Teams | Le 08-09-2011 |

2

chazel_libanLe 34e Rallye International du Liban (de son vrai nom « Rally of Lebanon ») est la 5e épreuve du Championnat du Moyen-Orient. Le rallye se déroulera du 16 au 18 septembre, se découpera en 14 spéciales (265,5 km) et 595,5 km de liaisons.

Ce sera largement suffisant pour permettre à Fadi Yousef Hammadeh, qui sera copiloté par R. Menhem, de s’exprimer au volant de la Clio R3 Maxi de chez Chazel Technologie Course. « La prise de contact avec la voiture a eu lieu en juillet, dit Renaud Chazel, au Pôle Mécanique où Fadi Yousef est venu faire une journée d’essais. Il a trouvé la voiture très agréable et très performante. Il était enchanté. » Inconnu en France, Fadi Yousef Hammadeh est managé par Raouf Menhem, qui est aussi le coordinateur de Nasser Al Attiyah, le pilote quatari vainqueur du Dakar et qui est d’ailleurs actuellement en tête du Championnat du Moyen Orient avec 12 points d’avance. « Ce rallye est un essai grandeur nature, poursuit Renaud. Manu Guigou fera d’ailleurs le déplacement pour le conseiller sur l’utilisation de l’auto, en particulier pendant les essais. Fadi Yousef devrait revenir cet hiver pour tester Mégane RS N4. Et, peut-être, s’engager en 2012 pour tout le championnat, soit six courses, avec une Renault !« 

Rallye National : JANEL ET RIZZOLI AU CIGALOIS

Le Rallye du Cigalois, 29e du nom, se déroule autour de Saint-Hippolyte-du-Fort, dans le Gard. Divisé en 2 étapes et 5 sections, il comporte 10 spéciales d’une longueur totale de 109,75 km, pour un parcours de 271,82 km. Rendez-vous donc dans le Gard du 9 au 11 septembre…

Janel : « Le Cigalois, pour apprendre… »janel

Nouvelle monture pour Pascal Janel, qui porte avec brio les couleurs Chazel dans sa Ligue : « Je suis passé sur une C2 Super 1600, une ex-Loeb, c’est un autre monde… Le Cigalois, je connais bien. C’est la raison pour laquelle j’ai choisi ce rallye pour faire rouler la voiture pour ma première course. Je vais faire de ce rallye une vraie séance d’essais, pour découvrir la voiture, valider quelques réglages et comprendre comment ça marche. Parce que déjà, il faut que je vois si je suis capable de faire rouler l’auto (rires). En fait, je vais faire abstraction de la concurrence pour ne pas me prendre au jeu, et rouler. En outre, j’ai besoin de retrouver de la confiance et de la sérénité, pour être bien dans l’auto. Le Cigalois me convient bien, et j’ai déjà hâte d’y être…« 

rizzoliRizzoli : « Je suis tout excité… »

Le Cigalois se court dans le jardin d’Olivier Rizzoli… « Je suis tout excité… et pourtant, ce rallye m’a rarement porté chance. Mais là, je vais essayer de laisser le chat noir enfermé à la maison… Je suis heureux de remonter dans l’auto, car je n’ai pas roulé depuis le Viganais, mi-juin. Avec mon nouveau copilote, René Chariot, je n’ai fait qu’une partie du Lyon Charbo, (10 km puis abandon), et le Viganais, mais ça va super bien. Je pars avec des gommes neuves, des amortisseurs révisés, une auto révisée, enfin je mets toutes les chances de mon côté. Je connais bien le tracé, même s’il a partiellement changé cette année. On prend d’ailleurs une spéciale mythique, La Cadière, que l’on fait à l’envers. C’est un beau rallye, qui pour moi est une répétition du point d’orgue de l’année, les Cévennes. » Gonflés à bloc, Olivier et sa Clio Ragnotti affichent clairement leurs ambitions : « Je vise la classe, le groupe N3 et une place dans le Top 10… » et dans un éclat de rire, il conclut « Et je veux finir devant Janel !« 

Présent également au Cigalois sous les couleurs Chazel, Yohann Ramsamy qui vient de la Réunion, et qui participera avec une Twingo R2 Chazel Technologie Course.

34e Rallye Le Béthunois : UNE CLIO R3 MAXI POUR LEFEBVRElefebvre

Malchanceux au Mont Blanc où, avec sa 207 RC, il a été contraint à l’abandon après deux crevaisons et un incident mécanique, Stéphane Lefebvre s’aligne au départ du Béthunois avec une Clio R3 Maxi.

Aidé par Chazel Technologie Course, il espère prendre une revanche bien méritée sur ses terres, où il aura 14 ES représentant 122,72 km pour exploiter le potentiel de sa voiture. « C’est le rallye « de la maison ». Je ne l’ai jamais fait, car lors de la dernière édition (2009, NDLR) je n’avais pas encore le permis… En revanche, sans connaître les spéciales que je découvrirai en recos, je connais bien les routes. Cette année, il y a un gros plateau, avec des WRC, des grosses Groupe A, des Super 1600. Mais je suis sûr que je peux tirer mon épingle du jeu, et j’aimerai bien rentrer dans le Top 5. Ça effacerait les déconvenues des courses précédentes. Ça ne m’atteint pas au moral, mais ça fait ch… et c’est quand même mieux d’aller au bout… J’en profite d’ailleurs pour remercier Renaud Chazel qui m’aide pour ce rallye. Ce qui me plairait, surtout, c’est prendre la suite de mon père. Il a gagné le Groupe N avec une Subaru lors de la dernière édition, j’aimerai gagner le Groupe R avec la Clio pour que notre nom reste dans le palmarès de l’épreuve… Mais avant tout, ce rallye, c’est une séance d’essais grandeur nature en vue de faire l’Alsace… Un gros morceau en perspective !« 

Propos recueillis par Daniel PERRIN pour CHAZEL TECHNOLOGIE COURSE
Photos : @ DR – Cédric Guibert (Rizzoli) – Janel (Janel) – Chazel (Fadi Yousef Hammadeh)

Nombre de commentaires (2)

Merci beaucoup pour cet article grandement informatif !! Personellement, j’aime beaucoup les Renault Clio, mais les Peugeot sont aussi redoutables. Enfin, tout dépend aussi des pilotes, même si la voiture est bonne, il faut quand même un bon pilote pour pouvoir en faire quelque chose :)

impulsive@leagues.ending » rel= »nofollow »>.…

ñýíêñ çà èíôó!…

Ecrire un commentaire