Romain Dumas au Lyon Charbonnières 2011:Deux scratchs et victoire en GT+

Posté par Guillaume | Dans Pilotes, Résumé épreuves | Le 19-04-2011 |

0

Dumas-Lyon-charbo164 équipages étaient engagés dans le 63e Rallye Lyon-Charbonnières Rhône. La deuxième manche du championnat de France des Rallyes s’étendait sur 229,78km et était composée de 14 spéciales dont 9 différentes. Un tracé typé rapide mais aussi avec quelques parties serrées et piégeuses. La Porsche 997 GT de Romain Dumas associé à son habituel copilote Guilhem Zazurca portait le N°9.

Romain s’engageait dans la première étape sur les chapeaux de roues. Il plaçait la Porsche au troisième rang du classement scratch dès la première spéciale, reléguant Gilles Nantet sur la deuxième GT+ à plus de 6 secondes. Maintenant son adversaire direct à la deuxième place, le pilote Porsche enfonçait le clou dans les deux spéciales suivantes puis qu’il y signait les meilleurs chronos au scratch. Une première pour une GT+… En fin de première journée le pilote originaire d’Alès pointait en 3ème position du général et première du groupe GT.

La deuxième étape débutait par une spéciale au tracé étroit, bosselé et sale. Le passage le plus délicat du rallye pour la Porsche 997. Romain passait tout de même sans encombre et allait maintenant pouvoir exploiter toutes les performances de sa voiture sur les autres spéciales. Le pilote Porsche allait conserver sa troisième place du classement général jusqu’à la fin du rallye, se permettant même de passer provisoirement en deuxième position lors de la 6ème étape.

Une victoire de groupe, un très beau podium, la manche du Trophée Michelin et les premiers meilleurs temps scratch en Championnat de France pour une GT. Tout cela est bien prometteur et encourageant pour Romain et toute son équipe.
Romain à l’arrivée :  » La voiture a marché correctement. C’était un terrain propice à notre Porsche. Nous avons fait le premier scratch d’une GT+. Je ne pensais pas pouvoir monter sur le podium. Je suis très content que notre travail sur cette voiture, depuis six mois, porte ses fruits. C’est bien pour toute l’équipe. Je suis entouré de personnes très professionnelles. Il nous reste encore beaucoup de travail mais avec une telle base, nous pouvons jouer les trouble-fêtes à chaque fois ! « 

Ecrire un commentaire