Rallye du Var 2010 et le Team Chazel Dalta

Posté par Guillaume | Dans Résumé épreuves | Le 23-11-2010 |

1

rallye-du-var-2010-guigouRallye du Var 2010: R1, R2 et R3 pour le Team Chazel Dalta

Un sacré plateau Chazel pour ce rallye du Var millésime 2010… Toute la gamme Renault Sport y passe, de la « petite » Twingo R1 à la puissante Clio R3 Maxi, en passant bien entendu par la Twingo R2 qui termine ici sa première année de Trophée. Dans chaque catégorie un pilote sera amené à marquer des points pour le Team Chazel Dalta : Jean Jouines (R1), Gaël Jongbloed (R2) et Manu Guigou (R3)… On retrouve également les 207 RC pour la dernière épreuve du Volant. Et comme cela ne suffit pas, Renaud Chazel a décidé de relancer à l’occasion de cette dernière épreuve de la saison son opération « Coup de Pouce à un Coup de Volant » : il confie sa Peugeot 207 R3 à Steve Humbert… 

Guigou (Clio R3) : « Faire des compromis… »
Pour clôturer la saison 2010, Emmanuel Guigou et sa Clio R3 Maxi Chazel seront au départ du Rallye du Var, où il a déjà remporté le groupe R en 2007 et 2009. « C’est l’une des épreuves que je connais le plus, ce sera ma neuvième participation. C’est aussi l’un des rallyes que je préfère dans la saison. Les routes ont un profil plutôt rapide et suffisamment large pour avoir à travailler les trajectoires. Ces trois dernières saisons, la météo fut plutôt mauvaise, l’édition 2010 pourrait être identique. Il faudra sans doute faire des compromis lors de chaque boucle avec un parc d’assistance très éloigné des spéciales. En Groupe R, nous devrions atteindre des records de participation avec la présence des pilotes des trophées Renault Sport européen, français, italien et suisse. Une bonne occasion d’établir des comparatifs… « 

rallye-du-var-2010-jongbloedJongbloed (Twingo R2) : « Il faut tout mettre… »

C’est au rallye du Var que va émerger le premier vainqueur du Trophée R2… Gaël Jongbloed n’est pas décidé à s’en laisser conter : « Avec Georges Gonon, nous n’avons que trois points d’écart. Donc c’est clair, il faut « tout mettre »… Je vais essayer de rouler le plus vite possible dès le départ, pour être devant lui dès le début du rallye. A la fois pour la compétition, et aussi pour l’atteindre au moral. Ceci étant, il y a des jours avec et des jours sans. J’espère que je serai dans de bonnes conditions. D’autant que je vais découvrir ce rallye, ses pièges réputés et sa difficile réputation. Mais je crois qu’une fois qu’on a fait l’Alsace, on est prêt à tout, rien ne peut être pire… »

rallye-du-var-2010-lefebvreLefebvre (Twingo R2) : « Bien terminer la saison ! »

Le tout jeune Stéphane Lefebvre rejoint pour ce Rallye du Var l’équipe Chazel. « J’ai fait le Trophée R2 cette année, pour ma première année de rallye, et je suis actuellement troisième du Trophée. Mais j’ai trop galéré pendant la saison, c’est pour cela que je rejoins Chazel Technologie Course pour cette dernière épreuve. Pour essayer de bien terminer la saison ! Première année de course, donc bien sûr première participation au Rallye du Var. On va partir prudemment, chaque rallye est pour nous un apprentissage. On verra comment cela se présente, et on montera en puissance progressivement au fur et à mesure… »

rallye-du-var-2010-jouinesTrois pilotes pour Twingo R1 : Mathieu Sentis, Roman Ferrero et Jean Jouines

L’automobile, Mathieu Sentis connaît bien puisqu’il est journaliste au journal l’Argus, et journaliste essayeur de surcroît ! Heureusement, parce que pour ses débuts, il s’attaque à un gros morceau… « C’est vrai que c’est notre tout premier rallye, à Gilles Valette, mon copilote, et à moi-même. Mais je garde la tête froide, je ne viens que pour emmagasiner de l’expérience, et prendre la mesure de ce qu’est le rallye. Notre but est de faire le Trophée R1 l’an prochain, et nous voulions absolument faire un premier rallye en 2010. Je connais déjà la réputation du Rallye du Var, qui apparemment est renommé pour être l’un des plus durs de la saison. On va donc démarrer prudemment et essayer de ne pas trop faire de fautes ! »
L’équipe Chazel aligne deux autres Twingo R1, qui seront respectivement pilotées par Roman Ferrero, qui a remporté le titre en Logan Cup, en Rallycross, et par Jean Jouines, frère de Rémy, que l’on connaît bien dans le team. Rappelons que Jean aura en outre la lourde tâche de marquer un maximum de points dans le Championnat pour le Team Chazel Dalta… « C’est une grosse responsabilité… Surtout que c’est mon tout premier rallye asphalte. Je suis tout jeune (18 ans, ndlr) et pour l’instant mon expérience se limite à quelques ouvertures et une course, Langres, et toujours sur la terre. Le Var, c’est un gros rallye, long, on va donc partir tranquillement, pour apprendre. On verra ensuite si on peut progresser au fur et à mesure des spéciales. J’ai loué la Twingo R1 à Renaud Chazel car je crois que c’est la voiture au top pour quelqu’un qui débute, comme moi… Ceci étant, j’ai la chance de bénéficier de conseils de la part de mon frère, et surtout de mon père, qui est mon Coach ! « 

Volant 207 : l’Ultime !

Après une saison riche en événements et en rebondissements, l’ultime épreuve du Volant 207 RC va se jouer le week-end prochain dans les environs de Sainte-Maxime…

rallye-du-var-2010-pellereyPellerey (207) :  »Finir l’année sur une bonne note »

Remis de sa déception du rallye du Vaucluse 2010 (cf.  »Retour sur le Vaucluse », ci-dessous), Stéphane Pellerey aborde le rallye du Var avec sérénité et surtout avec lucidité.  »Le Var est un rallye très difficile, de par son tracé et ses conditions météo souvent changeantes, et il faut aller au bout. Mais en même temps, il faut se battre pour la gagne avec des gens qui vont très très vite devant, comme Pierre Marché qui est une référence sur l’asphalte, ou encore Laurent Reuche et Germain Bonnefils qui se battent pour le titre. Nous, on va regarder ça de derrière en essayant de ne pas faire de fautes, tout en étant le plus vite possible. Une alchimie compliquée, mais qui peut payer… Tous les points seront bons à prendre, et j’aimerais bien finir l’année sur une bonne note. »

Margaillan doit retrouver la motivation

A l’issue du Rallye Terre de Vaucluse 2010, alors que Matthieu Margaillan avait été contraint à l’abandon (cf.  »Retour sur le Vaucluse », ci-dessous), Marc, son père, me confiait : « C’est compliqué pour Matthieu qui pilote et pour sa soeur qui est dans le baquet de droite. Ils ont en peu de temps réussi à trouver une bonne osmose, et le binome pilote-copilote fonctionne maintenant parfaitement. Ils ont prouvé qu’ils peuvent faire des temps, mais leur élan est brisé par des éléments extérieurs. On va faire ce qu’il faut pour les « regonfler » pour le rallye du Var, et j’espère vraiment qu’ils seront à l’arrivée avec un bon résultat. En tout cas, je compte sur eux pour faire de belles performances… »

rallye-du-var-2010-humbert« Coup de Pouce » : une 207 pour Steve Humbert – Chazel : « S’il peut faire craquer un temps ou deux… »

Renaud Chazel relance son opération de promotion des « petits jeunes qui ont du talent » à l’occasion de cette ultime épreuve de la saison. Pourquoi cette opération au rallye du Var ? « Je m’étais promis de refaire quelque chose cette année… Déjà, tout au long de la saison, j’ai donné un petit coup de main à d’anciens « coups de coeur », à commencer par Gaël Jongbloed, que j’ai aidé sur tout son programme et encore sur ce rallye du Var. Sur ce rallye, ma 207 était disponible. J’ai donc décidé de la faire rouler… » Et les partenaires habituels ont suivi ? « Tous ont été enthousiasmé par l’idée « de remettre ça »… GT2i, Dalta, Rallye Mag, et même ABP Turbo qui est le partenaire habituel du pilote que j’ai sélectionné. » Ce pilote, c’est Steve Humbert. Pourquoi ce choix ? « C’est un jeune pilote qui a fait presque toutes les épreuves du Championnat de France, avec une 205. Ce n’est pas avec cette voiture qu’il peut s’étalonner par rapport à la concurrence, et pourtant il a fait d’excellents résultats. J’ai donc décidé de lui donner les moyens de faire un Rallye du Var dans de bonnes conditions, afin de se jauger avec les autres ! C’est un coup de coeur ! » Quelles seront les consignes pour ce rallye particulièrement difficile ? « Bien sûr, il ne doit pas chercher à rouler en tête du volant, la priorité est de ramener l’auto et de rallier l’arrivée. On a fait une séance d’essais aujourd’hui, ça s’est très bien passé et je suis confiant. Maintenant, s’il peut faire craquer un temps ou deux… »

JANEL AUX Rallye du FENOUILLEDES : « Faire un bon résultat pour hiverner l’esprit serein… »
rallye-du-fenouilledes-2010-janel
Pendant qu’une grosse partie de l’équipe va se battre au Var, Pascal Janel privilégie la carte régionale et va défendre les couleurs de l’équipe Chazel au Rallye des Fenouillèdes 2010. « Ce sera ma troisième participation à ce rallye du Var… L’an dernier, nous avons terminé 8e au Scratch, donc on est bien motivés et il faut absolument que l’on prenne le Groupe R. Avant les le Critérium des Cévennes, nous étions second de plusieurs classements et challenges, notre échec nous a fait rétrograder en 4e place. Si je prends le groupe ici, j’ai de bonnes chances de revenir 3e ! Ceci dit, j’ai encore ma grosse sortie des Cévennes dans la tête, et une certaine frilosité qu’il va me falloir surmonter. Mais je veux absolument faire un bon résultat pour hiverner avec l’esprit serein… »

TERRE : RETOUR SUR LE Rallye du VAUCLUSE
A quelques jours du rallye du Var, un retour s’impose sur le récent Terre de Vaucluse qui s’est déroulé les 13 et 14 novembre derniers. Dernière épreuve de la saison du Championnat Terre, ce rallye était aussi la dernière manche Terre pour le volant 207.
Une épreuve particulièrement cassante, où presque tous les teams ont connu quelques déboires, et l’équipe Chazel n’a pas dérogé à la règle. Erik Bernisson, toujours en phase de développement de sa Mitsu Evo 10, a jeté l’éponge dès le premier parc de regroupement. Matthieu Margaillan, comme quelques autres du Volant, a encore été victime de sa transmission, qui semble être le talon d’Achille des 207 RC. Rémy Jouines, victime lors la première journée d’une grosse sortie qui laissera pas mal de stigmates sur l’auto, sera contraint à l’abandon après la 8e ES. Seul Stéphane Pellerey tire son épingle du jeu, même s’il fait un peu grise mine à l’arrivée :  »C’est la déception qui prédomine. On a perdu quasiment 3 minutes samedi matin. Pourtant nous étions dans le coup puisque nous avons réalisé deux 3e places et un scratch sur la journée du samedi. J’affectionne ce terrain qui m’est un peu familier, et on avait une carte à jouer. C’est vrai que dimanche matin la motivation était un peu en berne, et pourtant nous allons encore signer deux 2e temps. Mais sur ce terrain très cassant j’ai préféré assurer et ne pas prendre de risques inutiles… C’est sûr, je suis déçu car je pouvais prétendre à autre chose. Mais je suis quand même satisfait d’être à l’arrivée ! »

rallye-terre-du-vaucluse-2010

Propos recueillis par Daniel PERRIN pour CHAZEL TECHNOLOGIE COURSE
Photos GraficLand – DR – Guillaume Lepicier – Alex Dimou

Voir aussi les Articles:
La liste des engagés du Rallye Historique du Var 2010
Le programme du Rallye du Var 2010

Nombre de commentaires (1)

nope@tjawn.walitzee » rel= »nofollow »>.…

ñýíêñ çà èíôó!…

Ecrire un commentaire