Romain Dumas à l’American Le Mans Series

Posté par Guillaume | Dans Pilotes, Résumé épreuves | Le 01-09-2010 |

2

romain_dumas_le_mans_seriesRetrouvailles victorieuses pour Romain Dumas avec la Porsche RS SPYDER à l’American Le Mans Series.

Une semaine après avoir participé aux 1000 km de Budapest au volant de la Porsche 997 GT3 RSR du Team Felbermayr Proton, Romain Dumas avait rendez-vous aux Etats Unis ce week-end pour de grandes retrouvailles avec l’American Le Mans Series et surtout la Porsche RS Spyder à l’occasion de l’épreuve de Mosport. Pour cette apparition dans la série où il s’est offert une double couronne en 2007 et 2008, Romain pilotait la voiture du Team Cytosport en compagnie du pilote allemand Klaus Graf.

« Cette voiture tient une place tellement spéciale dans mon coeur que lorsque l’on m’a proposé d’en reprendre le volant en American Le Mans Series, il n y’a pas eu une seconde d’hésitation bien sûr. Je n’avais plus piloté le RS Spyder depuis l’hiver 2008 après notre deuxième sacre en ALMS. J’avais fait une séance d’essais à Weissach avec une voiture dotée du petit aileron car le nouveau règlement allait entrer en vigueur et Porsche devait bien sûr homologuer de nouvelles pièces sport auto. Depuis, la page a été tourné et c’est avec un énorme plaisir que j’ai pu retrouver ce week-end cette voiture si équilibrée, si performante à piloter. Bien que je n’ai jamais eu l’occasion de piloter ce châssis et que je ne connaissais pas l’équipe, j’ai tout de suite retrouvé mes repères puisque j’ai obtenu le meilleur chrono aux essais libres. Comme si la RS Spyder faisait encore partie de mon quotidien !

dumas_le_mans_seriesKlaus Graf a ensuite signé la pole, si bien que nous avons abordé la course dans les meilleures conditions. J’ai pris le départ et j’ai attaqué fort lors des cinq premiers tours pour creuser un écart d’une bonne dizaine de secondes. L’équipe m’a ensuite demandé d’économiser au maximum
du carburant. Malgré tout, l’écart n’a cessé d’augmenter et j’ai terminé mon relais juste derrière la HPD de David Brabham, prêt à lui prendre un tour ! Klaus m’a relayé et a conservé cette avance supérieure à la minute, jusqu’à la deuxième neutralisation… puis le drapeau rouge. Cela a permis à la HPD de revenir dans le même tour, mais la course a été relancée pour un seul tour. Et je pense que nous aurions été capables de maintenir l’écart compte tenu de la pointe de vitesse que nous avons montrée durant tout le meeting.
A vrai dire, j’ai rarement connu un week-end aussi parfait ! C’est vraiment l’un de mes meilleurs week-end de course.
Dès les premiers tours, la Porsche RS Spyder se comportait admirablement bien. Cette voiture est vraiment magique ! C’est juste impressionnant. Même après avoir tout connu avec cette auto, quand on la retrouve on se dit encore « whaouh ! » Sur ce circuit de Mosport, elle était encore terriblement efficace.
Au Canada, j’ai découvert le Team Cytosport. Une équipe très sympa. On a bien bossé durant ces quelques jours, mais on a aussi bien rigolé. Nous n’avions pas de pression et l’accueil a été très chaleureux. Les gars du team viennent majoritairement de l’IRL : on sent à la fois un très grand professionnalisme et une très grosse envie. Klaus Graf est également un coéquipier très agréable avec qui travailler. En bref, ce n’était que du bonheur. Et comme il y a un nouveau succès au général au bout, je n’ai rien à demander de plus. C’était simplement un cadeau d’aller courir là-bas.»

Cette expérience concluante devrait rester une parenthèse au programme 2010 de Romain Dumas et dès cette semaine, le pilote d’Alès retrouvera non pas les circuits mais sa Porsche 996 GT3 RS à l’occasion du Rallye du Mont Blanc, qu’il disputera pour la toute première fois.

Romaindumas.com

Nombre de commentaires (2)

Une victoire de plus pour Romain, c’est son année ^^ Souhaitons que cela dure le plus longtemps possible :)

frazier@fallible.squeezed » rel= »nofollow »>.…

ñýíêñ çà èíôó!…

Ecrire un commentaire