Le Rallye du Rouergue à l’intérieur du Team Auriol Compétition

Posté par Guillaume | Dans Résumé épreuves | Le 28-07-2010 |

0

loubiere-terrien-auriol-competitionDaniel LOUBIERE et Yann TERRIEN avaient pourtant bien préparé cette 37 ° édition du Rallye du ROUERGUE mais malgré tout, la chance ne devait pas être au rendez-vous pour notre équipage engagé sur la RENAULT MEGANE F 2000 entièrement reconstruite après le Rallye de MARCILLAC.

Tout avait commencé le 23 juin par une séance d’essais sur la base d’ESTAING rénovée et mise à la disposition des pilotes et équipes afin de pouvoir tester leurs véhicules dans les meilleures conditions possibles de sécurité. Une belle initiative de passionnés, un accueil très chaleureux et des conditions idéales pour peaufiner des réglages.

Un invité, Yoann BONATO était venu se joindre à l’équipe d’AURIOL COMPETITION. Il participait avec un plaisir évident à cet après-midi de tests, ce qui donnait lieu à des échanges fructueux avec notre pilote Daniel LOUBIERE, à l’écoute des avis et conseils prodigués. C’était un dur week-end qui attendait notre équipage engagé sous le numéro 73. Dés vendredi quelques centaines de mètres après le départ de la première spéciale les ennuis commençaient : un fusible dans le boitier lâchait et la voiture s’immobilisait.

Yann au téléphone avec Christian ANTOINE parvenait après quelques échanges à trouver la panne et à réparer. Plus de 14 minutes de perdues et la dernière place au classement de la spéciale. La deuxième spéciale se parcourait en liaison, suite à la sortie de route du concurrent N° 9 ce qui leur permettait de rejoindre le parc d’assistance et laissait le temps de contrôler et de renforcer la réparation provisoire effectuée avec succès par Yann.

Partis bien décidés à profiter pleinement de la dernière épreuve de la journée, Daniel et Yann s’élançaient dans la spéciale au plus fort d’un violent orage ce qui leur ôtait tout espoir de remonter au classement. Leur objectif pour la suite du rallye consistait à se faire plaisir sans se mettre la pression et à rallier l’arrivée.
Malheureusement ils ne devaient pas sortir du deuxième passage de MOYRAZES.

Dans une partie très rapide, à quelques kilomètres de l’arrivée, ils se faisaient piéger sur des gravillons et terminaient en limitant les dégâts dans un fossé, une roue avant tordue. Le rallye du ROUERGUE 2010 s’arrêtait là pour eux.
Daniel et Yann semblent avoir accumulé beaucoup de malchance. Rien n’est encore décidé pour la suite de la saison mais chaque chose en son temps. Nul doute que nous les retrouverons tous les deux prochainement sur une épreuve dans la région.

berton-pages-auriol-competitionAprès leur belle performance au Rallye du LIMOUSIN, qu’elles n’avaient malheureusement pas pu concrétiser, Charlotte BERTON et Cécile PAGES tenaient absolument à franchir la ligne d’arrivée de cette 3° manche de la SUPER COUPE et se classer dans le Top 5.

Objectif atteint puisqu’elles terminent 5° à seulement 3 dixièmes du quatrième de la Super coupe. Une épreuve à domicile qui leur tenait à coeur et pour laquelle Charlotte et Cécile partaient plus motivées que jamais.

Dès vendredi soir, lors de l’étape de nuit, elles affichaient d’emblée un 3° temps de coupe dans la première spéciale, affirmant leur intention de marquer leur présence au sein des SUZUKI. Trois étapes comme à l’habitude sur cette 37° édition du rallye du ROUERGUE. Une épreuve digne de sa réputation, difficile et piégeuse, qui s’est déroulée sous une chaleur particulièrement accablante.

Samedi matin Charlotte ne perdait pas de vue ses adversaires. Elle ajoutait à son actif un nouveau 3° temps dans la mythique spéciale de MOYRAZES et effectuait le 2° temps des Swift dans la spéciale de RODEZ, mettant ainsi à l’honneur tous ses partenaires locaux.

Rentrées 4° des Suzuki, 49° au général sur 77 concurrents encore en course sur la centaine d’engagées au départ du rallye, nos féminines alignaient un 4° temps sur les 3 spéciales du dimanche et terminaient 5° à seulement 3 dixième du 4° de la coupe, se classant 45° au général.

Une belle course de plus à leur actif. La saison n’est pas encore terminée et déjà le MONT BLANC 02/3/04 septembre, se profile à l’horizon suivi les 1/2/3 octobre du Rallye de FRANCE-ALSACE, épreuve du Championnat de France intégrée à la manche du Championnat du Monde. Charlotte et Cécile ont d’autre part largement dominées leurs adversaires féminines sur le rallye du ROUERGUE se classant premier équipage féminin.

Leur deuxième mission étant de conserver la tête du Championnat de France Féminin jusqu’au titre final.

puel-auriol-competitionGérard et Caroline PUEL ont soufferts de la chaleur comme tous les concurrents de cette 37° édition du Rallye du Rouergue Aveyron Midi-Pyrénées. Une chaleur qui n’a pas épargnée non plus les mécaniques. Dimanche après-midi leur Mitsubishi Evo 6 affichait en effet quelques signes de surchauffe et c’est sans le bang qu’ils effectuaient la dernière spéciale par sécurité.

Pas de soucis majeurs au cours des 3 étapes parcourues durant le week-end et un réel plaisir pour Gérard et Caroline qui n’en demandent pas plus que d’être là, dans la course.

Réguliers, comme à leur habitude, ils rentraient à Rodez 38° au général vendredi soir, 34° samedi, pour terminer 28° et 4° de la classe N4. Ils garderont un souvenir impérissable de ce que certains spectateurs présents à la bosse du Nayrac ont qualifié de « saut de l’année », raconté comme à leur habitude de manière très humoristique par Gérard et Caroline.

« Sans le bang j’avais moins de puissance, donc je me suis dit, ça doit passer plus vite et je n’ai pas levé. C’est passé ! Bon je ne m’attendais peut-être pas à sauter si haut mais il paraît que vu de l’extérieur c’était sympa. On a fait plaisir aux spectateurs… » Version Gérard.
Et Caroline de renchérir « J’ai cru que je volais, super la sensation mais j’ai pensé où va-t-on atterrir et je me suis vue sur les bottes de paille… Tout compte fait c’est bien passé, bravo papa ».

Une complicité qui ne fait que se renforcer entre le père et la fille au fil des kilomètres parcourus, une bonne humeur contagieuse, Gérard et Caroline ont encore de belles aventures à vivre ensemble et à partager.

AURIOL COMPETITION
Communiqué N° 19/2010
Mercredi 21 juillet 2010

Ecrire un commentaire