Conseils Pro pour le choix et montage arbre à cames

Posté par Guillaume | Dans Moteur | Le 15-05-2010 |

1

arbre_a_camesDepuis plus de 15 ans, Cat Cams développe et fabrique tout ce qui touche à la préparation de culasse et arbres à cames. Etudiées spécialement pour la compétition, ces arbres à cames sont usinées dans des matériaux de haute qualité sur des machines de précision pour un résultat optimal alliant performances et fiabilité. Voici quelques astuces pour choisir l’arbre à cames qui conviendra à votre voiture.

Lors d’une préparation, on peut modifier deux caractéristiques issues de la forme de l’arbre à cames :  la levée de soupape et l’angle (durée) d’ouverture de la soupape.
Plus on augmente la levée de soupape et plus on admet de mélange air-essence dans les cylindres, et donc plus on obtient de puissance à haut régime.
Plus on augmente l’angle d’ouverture de soupape et plus il se crée une sorte de « courant d’air » qui favorise l’entrée du mélange air-essence dans le cylindre : ceci aide à faire rentrer plus de mélange air-essence dans les cylindres… donc à obtenir plus de puissance.

Conseils pour choisir un arbre à cames

Pour un usage routier sportif, préférez un angle d’ouverture et une levée légèrement augmentés par rapport à l’origine. Pour un usage en rallye, le choix se fait suivant le profil des routes empruntées : pour les routes sinueuses, préférez un arbre à cames aux valeurs d’angle et de levée « moyens » (privilégiant le couple et la souplesse à bas régimes). Pour des routes plus droites et plus rapides, un arbre à cames avec levée et angle fortement augmentés est recommandé (plus de puissance à haut régime). Pour un usage en circuit, on privilégie la puissance à haut régime, sans trop se soucier du ralenti et des bas régimes : un arbre à cames aux angles d’ouverture et à la levée maxi est donc recommandé.

Tous ces conseils sont à pondérer suivant vos goûts, votre pilotage et votre voiture (plus ou moins souple, plus ou moins puissante).

Informations importantes
• Levée max. donnée pour jeu=0. C’est cette valeur, ajoutée à l’ouverture, qui va le plus jouer sur les performances de votre moteur, en améliorant le passage des gaz dans la culasse.
• Levée au PMH donnée pour contrôler que les soupapes n’entreront pas en collision avec les pistons lors du dimensionnement de l’arbre à cames
• Pièces : si origine, il faut conserver les poussoirs / ressorts / coupelles d’origine, si spécifique, il faut changer les poussoirs/ ressorts / coupelles par des pièces
Spécifiques.

Dans tous les cas, n’oubliez pas de préciser à la commande les éléments suivants : type / code du châssis; type / code du moteur; modifications éventuelles apportées au moteur d’origine ; caractéristiques voulues avec le nouvel arbre à cames (plus de puissance, plus de couple, plus grande plage d’utilisation…) ainsi que l’utilisation du véhicule (usage routier, rallye, circuit, côte…).
Lexique : R – Routière / C – Compétition

J’espère que cet article vous aura aidé dans votre recherche d’arbre à cames. N’hésitez pas à laisser des commentaires pour de plus amples informations :) .

Nombre de commentaires (1)

grounded@telescope.nourishes” rel=”nofollow”>.…

ñïàñèáî çà èíôó!…

Ecrire un commentaire