Bonato et Giraudet à l’arrivée du rallye Terre de l’Auxerrois

Posté par Guillaume | Dans Résumé épreuves | Le 04-05-2010 |

1

Arrivee_rallye_terre_de_lauxerroisLe troisième miracle n’aura pas eu lieu mais la Skoda Octavia et son équipage, auront toutefois offert le temps très court d’une spéciale, une très belle performance à notre équipe.

L’Octavia terminée et chargée jeudi soir à RODEZ vers 23 heures, sans possibilité d’avoir eu le temps d’effectuer une séance d’essais, AURIOL COMPETITION prenait vendredi matin très tôt la route d’AUXERRE pour rejoindre Yoann BONATO et Denis GIRAUDET. Aucun problème pendant le tour de reconnaissance, l’Octavia se comportait bien, Yoann ne signalait aucun souci et rien d’anormal n’était détecté à l’assistance. Une attention particulière était portée aux pneumatiques pour en obtenir le meilleur rendement possible sur un terrain sec et cassant par endroit.

A l’écoute des avis et des conseils de Didier AURIOL et de KUMHO, un type de retaillage était défini et effectué par Christian ANTOINE.  Tout se présentait au mieux, Yoann et Denis partaient concentrés, décidés à garder une petite marge dans la première spéciale afin de tester l’Octavia et son comportement. Un refueling était prévu à la sortie de l’épreuve N° 1 et c’est là qu’après concertation la décision d’arrêter la course était prise suite à un problème survenu en fin de spéciale. La 5° et la 6° vitesse ne passaient plus et un bruit suspect dans la boîte incitait à la prudence. Après quelques minutes de réflexion tous tombaient d’accord pour ne pas continuer par mesure de précaution. Il restait 2 spéciales à courir avant de rejoindre l’assistance, une trentaine de kilomètres, trop long pour prendre le risque de provoquer des dégâts plus importants et compromettre une suite à la saison.

Une grosse déception, après tout le travail accompli pour être au départ de l’épreuve et vu le potentiel de notre équipage, mais la voix de la raison prédominait. Toutes les énergies vont une fois encore se rassembler autour de Yoann pour lui permettre de poursuivre ce Championnat de France terre. Une épreuve est décomptée sur les 6 à disputer, le Rallye Terre de Picardie, nouveau venu devant s’inscrire fin août au programme. Yoann a joué son joker mais tout peut encore arriver. Il a une fois de plus, s’il en était besoin démontré tout son talent. Au volant d’une WRC, de presque 10 ans d’âge, avec un budget tiré au minimum Yoann ne déçoit pas. Il signe le 2° temps de la première spéciale à 12’ de Jean Marie CUOQ.

Prochain objectif le Terre de LANGRES. Il reste un peu plus de deux mois pour trouver des solutions et rester dans la course avec le pilote Yoann BONATO.

Communiqué de Auriol Compétition

Nombre de commentaires (1)

bathe@consequent.attributable » rel= »nofollow »>.…

tnx for info….

Ecrire un commentaire