Le rallye de Marcillac 03.2010

Posté par Benoit D. | Dans Résumé épreuves | Le 02-04-2010 |

1

Rallye de Marcillac

Le rallye du Marcillac du 17 au 19 mars 2010

Sur nos deux équipages engagés ce week-end seul Gérard et Caroline PUEL ont franchi l’arrivée dimanche soir à MARCILLAC.
De violentes pluies accompagnées de bourrasques de vent très violentes se sont abattues sur la région samedi. Les 96 partants, de cette 12° édition du rallye de MARCILLAC inscrite en national, ont eu fort à faire pour déjouer les nombreux pièges de cette première étape. Journée fatale à Daniel LOUBIERE et Yann TERRIEN sur la Renault Mégane qui voyaient le rallye se terminer pour eux dans la troisième spéciale par une sortie de route sans gravité pour l’équipage.

Il faudra quelques semaines pour remonter la Mégane pour Daniel et Yann que l’on retrouvera bien vite sur les routes. Gérard et Caroline PUEL de leur côté se sont installés dès le début à la 3° place du groupe N, pour ne plus la lâcher.
Seule une crevaison et une petite touchette viendront perturber leur course dans la troisième spéciale avec pour conséquence un 31° temps. Classés tour à tour 16° dans la ES 1, 14° dans la ES 2 et 12° dans la ES 4, ils rentrent samedi soir 16° de la première étape 3° de groupe et 3° de classe.
Pas de changement le dimanche, sur la longue spéciale de 25 Kms de PRUINES – PONT DE MOURET. Notre équipage et sa Mitsubishi EVO 6 améliore à chaque tour. Cette course régulière les amène sur le podium 11° au général et 3° du groupe N. Aucun souci sur la voiture, Gérard et Caroline nous disent s’être vraiment fait plaisir dimanche, les conditions météo s’étant améliorées.
La Mitsubishi est en cours de révision et de préparation pour le week-end prochain en vue du Rallye Terre des CAUSSES.

Sur nos deux équipages engagés ce week-end seul Gérard et Caroline PUEL ont franchi l’arrivée dimanche soir à MARCILLAC.
De violentes pluies accompagnées de bourrasques de vent très violentes se sont abattues sur la région samedi. Les 96 partants, de cette 12° édition du rallye de MARCILLAC inscrite en national, ont eu fort à faire pour déjouer les nombreux pièges de cette première étape. Journée fatale à Daniel LOUBIERE et Yann TERRIEN sur la Renault Mégane qui voyaient le rallye se terminer pour eux dans la troisième spéciale par une sortie de route sans gravité pour l’équipage.
Il faudra quelques semaines pour remonter la Mégane pour Daniel et Yann que l’on retrouvera bien vite sur les
routes.

Nombre de commentaires (1)

Yes

Ecrire un commentaire